dimanche 28 mai 2017| 108 riverains
 

Iya Traoré, phénomène du foot à Montmartre

Du haut de ses 25 ans, Iya Traoré manie le ballon rond avec une aisance déconcertante. Trois fois recordman du monde de jonglage, le jeune homme se produit tous les jours au bas des marches du Sacré-Coeur, dans le 18e arrondissement de Paris. Vidéo.

Il jongle comme personne, fait corps avec le ballon, invente de nouvelles figures toutes plus originales les unes que les autres et grimpe aux lampadaires, la balle au pied. Le football, Iya Traoré ne le pratique pas sur un terrain, mais entre terre et ciel, sur les marches du Sacré-Cœur de Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris.

Né dans un petit village de Guinée, Iya Traoré commence à jouer au foot simplement pour s’amuser. Mais très vite, il développe une véritable passion pour ce sport et rêve de devenir professionnel.

En 2000, son père l’envoie à Paris pour continuer ses études. En parallèle, Iya entre au Paris Saint-Germain (PSG) et pense voir son rêve se réaliser. Pourtant, son contrat n’est pas reconduit l’année suivante. Le jeune homme étant trop pris par ses études et manquant de nombreux entraînements. « Mais la bonne nouvelle, concède-t-il, c’est que j’ai eu mon diplôme. »


Iya Traoré joue au football à Montmartre par dixhuitinfo

Pour le féliciter, ses parents lui offrent un ballon, sans savoir qu’il deviendra l’instrument de travail de leur fils. Iya commence alors à se produire sur les places touristiques les plus fréquentées de la capitale. La Tour-Eiffel, Châtelet, Montmartre, Beaubourg, partout les touristes lui réservent le même accueil. Une véritable révélation.

Le jeune Guinéen ne tarde pas à connaître un grand succès. Il est invité sur des plateaux de télévisions, devient trois fois recordman du monde de freestyle et est même convié à l’Élysée par l’ex-président de la République, Jacques Chirac. « J’étais tellement honoré, se souvient-il. Le président qui me fait confiance pour faire une représentation à l’intérieur de l’Elysée, c’est vraiment un évènement pour moi. J’avais peur de casser quelque chose ! »

À 25 ans, Iya Traoré se produit tous les jours au pied des marches de Montmartre, le plus souvent sur des chansons de Michaël Jackson comme Heal the world. Son spectacle, baptisé "Iyartball", peut durer de cinq à dix minutes et chaque représentation est différente. « J’essaie toujours de commencer et de finir mon spectacle de la même façon, explique-t-il. Mais au milieu, c’est du freelance, c’est selon mon humeur. » Aujourd’hui, le petit prodige du freelance joue au club Maccabi de Paris et caresse toujours un rêve : devenir professionnel. Vidéo.

Partagez cet article:

7 commentaires

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes