mardi 26 septembre 2017| 16 riverains
 

Quand François Gabriel photographiait les années 20

Le Montmartrois François Gabriel a photographié les habitants de son quartier et les touristes de passage, sur les escaliers de la rue Muller, dans le 18e arrondissement de Paris, de 1914 à la fin des années cinquante. Le nouveau diaporama que nous consacrons au photographe présente la première partie de ses clichés pris dans les années 20, de 1924 à 1928. Un article sera prochainement consacré à la fin de cette décennie, jusqu’au début des années trente.

JPEG - 349.4 ko
Le labo photo et la boutique de François Gabriel étaient situés au premier niveau de l’escalier de la rue Muller, aujourd’hui, le 2 rue M.Utrillo.

1924-1928. C’est l’entre-deux-guerres. Les années folles. Gaston Doumergue est président de la République depuis juin 1924 et François Gabriel photographie sans relâche l’escalier de la rue Muller, dans le 18e arrondissement. Aux marches de son théâtre, les enfants, toujours au premier plan, robes ou culottes courtes, ont interrompu leurs jeux. Pas le temps de poser la bicyclette. Les filles ont des cordes à sauter entre les mains. C’est aussi le temps des chapeaux. Melons, cloches, feutres, canotiers ou casquettes, le couvre-chef est en représentation sur l’escalier. Les dames portent d’élégants sacs à main. À l’arrière-plan, le flou des silhouettes trahit le temps de pose.
Parfois, François Gabriel aime apparaître sur ses propres images. Feutre sur la tête, cravate et moustache, l’élégant photographe prend la pose sur l’une des images présentées dans ce diaporama.

Cliquez sur une photo, puis lancez le diaporama.

Portfolio

1924 1924. François Gabriel, feutre, cravate et moustache, est à droite, sur (...) 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1928 1928
Partagez cet article:

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes