jeudi 14 décembre 2017| 15 riverains
 

Escaliers de la rue Muller, fin des années 20

Le Montmartrois François Gabriel a photographié les habitants de son quartier et les touristes de passage, sur les escaliers de la rue Muller, dans le 18e arrondissement de Paris, de 1914 à la fin des années cinquante. Ce nouveau diaporama est consacré aux clichés pris à la fin des années 20.

1927-1929. Les années de relative insouciance touchent à leur fin. Une crise financière frappe déjà le pays. L’escalier de la rue Muller, dans le 18e arrondissement, ne désemplit pas. Par tous les temps : en mars 1928, les dames n’hésitent pas à braver les intempéries, parfois le parapluie en guise de canne, pour poser sur la pierre humide de l’escalier. Sur certains clichés, les personnages peinent parfois à dissimuler la morsure du froid.

On sait maintenant que François Gabriel n’activait pas toujours son déclencheur au hasard. Le photographe avait ses têtes, des amis, des voisins, qu’il aimait régulièrement convier à une séance photos dans son décor préféré, ces fameux escaliers. En effet, les photographies du Montmartrois commencent à parler. On y reviendra bientôt...

Cliquez sur une photo, puis lancez le diaporama.

Portfolio

Mars 1928 F.Gabriel-dixhuitinfo. Janvier 1929 F.Gabriel-Dixhuitinfo. Février 1929 F.Gabriel-Dixhuitinfo. Le 19 juillet 1929, sur les escaliers de la rue Muller, dans le 18e (...) 12 juillet 1929. F.Gabriel-dixhuitinfo. 19 juillet 1929 F.Gabriel-Dixhuitinfo. 31 juillet 1927 F.Gabriel-Dixhuitinfo. 1928 F.Gabriel-Dixhuitinfo. 1929 F.Gabriel-Dixhuitinfo. 1929 F.Gabriel-Dixhuitinfo.
Partagez cet article:

2 commentaires
  • Que se passait-il donc à Montmarte dans les années 20 ?
    Le 11 avril 1920 tois joyeux drilles, Frédé (du Lapin Agile), Maurice Hallé (poète, propiétaire du journal "La vache Enragée)et Jules Depaquit (dessinateur humoriste) proclament la Commune Libre de Montmartre, désormais séparée de l’Etat. Depaquit élu maire inamovible (à la majorité plus une voix) organise des festivités mémorables:l’élection de la Muse de Montmartre, la corrida de la Vache Enragée, le crirérium des Vieux Jetons, la Foire aux Croûtes et crée la Soupe Populaire. A sa mort en 1924 il n’est pas remplacé. Se produit alors le schisme né sous le nom de Commune libre du "Vieux" Montmartre dont Lemoine dit le père La Bille, propriétaire du restaurant Tabac La Mère Catherine fut un maire très truculent jusqu’en 1929.
    De son côté Poulbot fonde avec Neumont en 1921 la République de Montmartre ,sous la présidence d’honneur de Willette et de Forain et crée le Dispensaire des Petits Poulbots. La République fut proclamée le jour de l’inauguration du nouveau Moulin Rouge (le précédent ayant été incendié durant la guerre).
    On "rigolait bien" à Montmartre à cette époque mais pas seulement...

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes