mardi 23 mai 2017| 11 riverains
 

Le Virgin Barbès toujours occupé par les salariés

C’est sans surprise que la décision de liquidation judiciaire de Virgin, prononcée lundi 17 juin 2013 par le tribunal de commerce de Paris, a été reçue au Megastore de Barbès. « Nous savions depuis plusieurs semaines qu’aucun repreneur valable ne s’était présenté », a déclaré Julien Heissler, responsable du rayon musique et vidéo.

Sur place, boulevard Barbès, la mobilisation ne faiblit pas. Elle s’accroit même : « Nous sommes une quinzaine aujourd’hui et deux salariés nous ont rejoint ce soir, pour passer la nuit », a expliqué Julien Heissler. Pour les occupants, l’objectif reste le même : un plan social plus favorable que celui prévu par la direction de l’entreprise.

Lire aussi : Virgin Barbès, après la fermeture, l’occupation


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes