jeudi 23 novembre 2017| 183 riverains
 

Les sans-papiers au compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë

Une manifestation a rassemblé plus de 200 sans-papiers, mercredi 15 octobre 2009, devant la mairie du 18e arrondissement, où se tenait le compte rendu de mandat de Bertrand Delanoë. Les manifestants espéraient ainsi interpeller le maire de Paris sur la situation des salariés en attente de régularisation qui occupent le centre CPAM de la rue Baudelique depuis le mois de juillet 2009.

JPEG - 44 ko
Mankama, sans-papiers, a demandé le soutien de la mairie de Paris.

Le maire de Paris a réagi, dès le début de son discours, sur le rassemblement des clandestins de la CPAM devant la mairie. « Je voudrais le dire à tous, je ne donne pas de papiers. Je suis maire de Paris, » a rappelé Bertrand Delanoë. Toutefois, des représentants des manifestants ont été invités à assister au compte-rendu de mandat, et à poser une question au maire de Paris.

L’un d’eux, Mankama, a ainsi demandé à Bertrand Delanoë d’appuyer les demandes de régularisation de sans-papiers de la rue Baudelique, et de recevoir une délégation de salariés en situation irrégulière à la Mairie de Paris. Le maire de Paris a d’abord dit qu’il essayait de défendre quelques cas. Avant de dénoncer la politique du gouvernement en matière d’immigration. En précisant qu’il était toutefois contre le désordre, « le bordel... »

JPEG - 43.1 ko
Bertrand Delanoë a dénoncé la politique du gouvernement en matière d’immigration.

Plusieurs autres dossiers difficiles ont été abordés lors de ce compte-rendu de mandat. La vidéosurveillance a ainsi fait l’objet de plusieurs questions. Bertrand Delanoë a rappelé avec force et conviction aux citoyens comme aux élus, que l’installation de caméras dans les rues de la capitale faisait partie du programme sur la base duquel la majorité municipale a été élue.

Enfin, de nombreux vendeurs d’objets de récupération étaient présents dans la salle. Ils ont exprimé leur inquiétude quant à l’ouverture du carré aux biffins, prévue samedi 17 octobre au matin. Certains ont ainsi souhaité alerter la municipalité sur les troubles que risque de susciter la mise en place de cet espace de vente porte Montmartre. En effet, plus de 1000 biffins ont été recensés, mais seuls 300 bénéficieront d’un emplacement.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes