lundi 25 septembre 2017| 16 riverains
 

Les écologistes s'attaquent aux panneaux publicitaires

« Non à la pub envahissante ! ». Les militants d’Europe Ecologie Les Verts, soutenus par des commerçants du quartier, ont masqué un panneau publicitaire, samedi 20 novembre 2010, à 11h00, dans le 18e arrondissement de Paris. Diaporama sonore.

La publicité vantait des petits pois. Quatre mètres de largeur, trois mètres de hauteur. Installé vers la fin du mois d’août, à l’angle des rues Ramey et Custine, dans le 18ème arrondissement de Paris, le panneau publicitaire a été recouvert, samedi 20 novembre 2010, par des militants et des élus d’Europe Ecologie Les Verts. Une action soutenue par une trentaine de commerçants du quartier.

Par cette action symbolique, les écologistes souhaitaient dénoncer la dégradation du paysage et « un véritable moteur de la société de l’hyper-consommation, des gaspillages et des inégalités ». Et rappeler le règlement local de la publicité, voté en 2007 par le Conseil de Paris, mais jamais appliqué à cause d’un vice de forme mis en avant par les publicitaires.

Reportage en forme de diaporama-sonore.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

3 commentaires
  • Les écologistes s’attaquent aux panneaux publicitaires 22 novembre 2010 16:00, par Joseph

    Je soutiens complètement cette opération !
    Je trouve cette pratique de pose de panneaux publicitaires sur des chantiers en cours, franchement abusive : et ce panneau-là, dans cette rue, de cette manière, c’est inadmissible !

    Un habitant du quartier

    Répondre

  • M’ouais… Faire durer les chantiers pour afficher plus longtemps est peut-être une perversion réelle de l’usage des panneaux publicitaires, certes. Mais ils servent aussi à les cacher. Qui est le plus laid des deux, je cois que personnes n’a autorité pour en décider. Il y en a sans doute trop, mais le paysage parisien est d’abords vivant et souvent triste. On tient aussi ce discours contre les graffitis, l’affichage sauvage, les voitures etc…
    Il faut garder un contrôle, mais tout cela n’est pas bien grave messieurs les commerçants, d’ailleurs ça vous en fait un coup de pub cette histoire. Attention de ne pas tout réglementer, la liberté est précieuse.

    Répondre

  • Les écologistes s’attaquent aux panneaux publicitaires 1er décembre 2010 22:05, par MrQuick

    Le panneau appartient a une societe qui a paye une autre entite pour avoir le droit de louer ce panneau a des annonceurs. Les ecolos sont bien gentils, mais ils s’approprient et degradent un bien qui ne leur appartient pas. Ce non respect de la propriete privee et de la liberte d’expression pose probleme.

    Bien entendu, ces panneaux sont inelegants. Mais les opposants ne peuvent-ils pas utiliser des moyens legaux, et donc beaucoup plus civilises, pour obtenir gain de cause ? Par exemple, il doit bien exister une entite au sein de la Mairie qui reglemente les panneaux publicitaires, ou une autre qui regit le paysage urbain et empeche des verrues visuelles de ce type.

    Si on ne va pas au fond des choses, et qu’on n’essaie pas de comprendre les mecanismes qui ont abouti a ce panneau, on verse dans une autre forme de totalitarisme, qui me parait beaucoup plus dangereux que l’agression visuelle et du message capitaliste dont se plaignent quelques ecologistes et militants de l’ultra-gauche dure.

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes