jeudi 17 août 2017| 27 riverains
 

Le Louxor dévoilé aux habitants de l'arrondissement

Image de synthèse du Louxor, en 2013. © Illustration Architectes - Réalisation Art Graphique et Patrimoine.

La mairie de Paris a présenté officiellement le projet du cinéma au décor néo-égyptien le Louxor, situé à la frontière des 9e, 10e et 18e arrondissements de Paris, aux habitants de l’arrondissement, lundi 22 novembre 2011, au centre Fleury Goutte d’Or - Barbara. Ouverture prévue au premier semestre 2013.

« J’espère que les habitants du 18e seront nombreux à y venir ». C’est le souhait formulé par Éric Lejoindre, premier adjoint au maire du 18e, lundi 21 novembre 2011 au centre Fleury Goutte d’Or - Barbara, lors de la réunion publique destinée à présenter l’avancé du projet Louxor aux habitants. Habitants qui, il faut le reconnaitre, étaient peu nombreux (une cinquantaine de personnes en tout, y compris les cercles politiques et associatifs).

Cinéma d’art et d’essai
Trois salles d’art et d’essai – la plus grande de 342 places, les deux autres de 140 et 74 places – un café-club avec une terrasse, réservée aux clients du cinéma, une salle d’exposition et une gestion assurée par un exploitant tiers, dans le cadre d’une délégation de service public. S’il n’y a pas eu de changement majeur depuis le dévoilement du projet en avril 2010, l’architecte Philippe Pumain est revenu, lundi soir, sur l’avancée du chantier. « Le gros oeuvre, la phase de démolition, est achevée. Nous allons nous attaquer à la reconstruction ». Les travaux doivent être terminés à la fin de l’année 2012 pour une ouverture du Louxor au premier semestre 2013.

Qui gérera le cinéma ?
L’appel d’offre pour la gestion du cinéma s’est terminé le 17 octobre. « Je ne peux pas dire combien de projets nous avons reçu, ni qui a candidaté, a annoncé Michel Gomez, délégué à la mission cinéma à la mairie de Paris. Nous allons étudier les dossiers reçus et sélectionneront les plus solides et les plus conformes au cahier des charges ». Probablement sur le bureau de Michel Gomez, la candidature du cinéaste Djamel Bensalah (Beur sur la ville, le Raid), révélée par nos confrères du Figaro.fr. Il souhaiterait en faire une salle locale, très ancrée dans le quartier. « Mon grand-père maternel tenait le café populaire juste à côté. J’ai grandit là. Le Louxor, c’est mon Ciné Paradiso : j’y ai vu tous mes premiers films », explique-t-il dans l’interview. Verdict dans un peu moins d’un an, au mois de septembre 2012.

Lire aussi :
- Le Louxor, palais du cinéma, vu de l’intérieur (avril 2010)
- À Barbès, le Louxor va renaitre au cinéma (septembre 2009)

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

3 commentaires
  • Le Louxor dévoilé aux habitants de l’arrondissement 24 novembre 2011 12:48, par Clément

    Bonne nouvelle que la réfection du Louxor... Mais je ne lui donne pas deux jours avant d’être défiguré par les tags moches en tous genres.

    Répondre

  • Le Louxor dévoilé aux habitants de l’arrondissement 20 décembre 2011 16:57, par Lucie

    bonjour, je découvre votre article avec beaucoup d’intérêt. Toutefois, permettez moi deux remarques.
    La première, je n’ai pas trouvé que cette réunion (arrivée en retard, vers 19h45) était déserte comme le laisse entendre votre article, mais c’est accessoire.

    La seconde est que vous ne mentionnez aucunement les échanges entre la population, les élus et les responsables du Louxor. Comme si cela n’avait pas existé... c’est tout l’intérêt de ce genre de réunion, l’échange. pas la parole à sens unique.

    Dans les échanges, il était question de sécurité, de la tranquillité des riverains, du Louxor et la culture et une question intéressante sur la "transparence" du processus de choix de l’exploitant. Une personne de l’assistance s’est étonnée que l’on organise des réunions d’information mais que le choix de l’exploitant était totalement verrouillé par la Mairie de Paris. Nous, habitants de barbès, on aimerait que ce soit plus transparent, nous sommes les premiers à être intéressés par ce cinéma. Pourquoi l’article ne le mentionne pas ? où étiez-vous monsieur Dixhuitinfo ? cordialement et fidèlement

    Répondre

  • Le Louxor dévoilé aux habitants de l’arrondissement 30 décembre 2011 21:34, par miclucas

    Je pense que le plus important c est de se sentir en securité lorque l on aura envie d aller au cinema , compte tenu de l environnement proche et de certaines rues infrequentables la nuit , compte tenu des trafics en tout genre qui y ont lieu .

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes