jeudi 14 décembre 2017| 13 riverains
 

Faute de place les musulmans ont encore prié dehors

Près de 200 fidèles, vendredi 16 septembre 2011, à 14h, devant la mosquée fermée de la rue Polonceau.

Malgré l’interdiction de prier dans la rue annoncée par le ministre de l’Intérieur, la fermeture des mosquées rue Polonceau et rue Myrha ainsi que l’ouverture d’une nouvelle mosquée boulevard Ney, 200 personnes ont prié sur le trottoir face à la mosquée Al Fath, rue Polonceau, dans le 18e arrondissement de Paris, vendredi 16 septembre 2011. Celle du boulevard Ney, une ancienne caserne de pompiers reconvertie en lieu de culte, a été rapidement remplie de fidèles, si bien qu’il a fallu installer des tapis de prières à l’extérieur du bâtiment. Diaporama.

Portfolio

Intèrieur de la caserne, reconvertie en mosquée, boulevard Ney ©Simon (...) Vendredi 16 septembre 2011, 14h, à l'intèrieur de la caserne reconvertie (...) Dans la nouvelle mosquée, boulevard Ney, 4000 personnes se sont déplacées (...) Devant la mosquée de la rue Myrha, vendredi 16 septembre avant-midi. Rue Polonceau, mais aussi boulevard Ney, les journalistes étaient très (...) 200 personnes ont prié devant la mosquée fermée de la rue Polonceau, vendredi (...)

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes