samedi 24 juin 2017| 18 riverains
 

Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ?

La Petite Ceinture sous le pont de la gare Ornano.

Des trains pourraient à nouveau circuler sur la portion de la Petite Ceinture ferroviaire qui borde le 18e arrondissement. C’est l’une des conclusion d’une étude réalisée par l’Atelier parisien d’urbanisme, révélée par le Journal du dimanche.

Voilà tout juste un an, le 5 décembre 2011, 31 % des internautes ayant répondu à un sondage organisé par Dixhuitinfo, souhaitaient que la portion de la Petite Ceinture ferroviaire située au nord du 18e arrondissement de Paris soit aménagée en promenade.

Selon une étude de l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), réalisée à la demande de la Ville de Paris et Réseau ferré de France (RFF) et révélée par le Journal du dimanche, le secteur compris entre les portes de la Chapelle et de Saint Ouen, devrait finalement conserver sa vocation rail (20 % des internautes imaginaient des transports collectifs à cet endroit). Les portions de Petite Ceinture réservées à la promenade concerneraient le sud de Paris, principalement.

Consultation citoyenne

Le dossier n’est pas figé : Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, chargée de l’urbanisme, souhaite organiser « une consultation citoyenne, une large concertation avec les habitants ». Selon le JDD, un site Internet participatif devrait être mis en ligne prochainement. L’outil serait chargé de diffuser les études de l’Apur et de recueillir les propositions des riverains. Le 14 février 2013, une « journée de restitution devrait se tenir à l’Hôtel de Ville ».

Dans son interview au JDD, Anne Hidalgo, qui entend faire de ce dossier une de ses priorité de candidate à la mairie de Paris en 2014, explique vouloir travailler avec les associations locales, les conseils de quartier ou les collectifs d’habitants : « Cette gestion participative des citoyens existe déjà à New York ou Berlin. Ou encore dans le 18e avec les jardins partagés de la gare Ornano. »

Perplexité

Denis Loubaton, responsable des Jardins du Ruisseau (les jardins partagés de la gare Ornano, pour Anne Hidalgo) est perplexe : « À l’heure actuelle, nous ne sommes pas tenus au courant des projets. Seront-ils compatibles avec les jardins partagés ? Si des voyageurs devaient emprunter ce genre de ligne, ce serait difficile. D’autant que la gare de Saint Ouen a été racheté par la Ville de Paris et que ce devrait être aussi le cas prochainement pour la gare Ornano. Alors du fret, peut-être... »

Il aurait préféré une transformation des voies ferrées en promenade. « Le nombre d’adhérents aux Jardins du Ruisseau s’élève à 450, souligne Denis Loubaton. Résultat, nous sommes à l’étroit. Une configuration ferroviaire du secteur va nous empêcher d’étendre nos activités. Mais tout n’est peut-être pas joué, nous espérons pouvoir faire entendre nos arguments, avant les prises de décision définitives. »

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

14 commentaires
  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 5 décembre 2012 12:04, par fabienne elkoubi

    J’espère qu’il y aura une promenade et je suis opposée à une reprise du trafic ferrovière et en accord avec la position de Denis Loubaton
    Je n’étais pas au courant du sondage organisé par dixhuitinfo et j’aimerais être au courant pour la suite

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 6 décembre 2012 14:30, par Nathalia Tzrowinski

    Souhaitons qu’aucun train ne circule, car cela porterait gravement atteinte à la biodiversité parisienne. La petite ceinture est remarquable parce qu’elle constitue un des derniers espaces de nature sauvage en ville : à l’heure ou la ville de Paris prétend vouloir développer la place de la nature et ou on se réjouit du retour des renards aux buttes chaumont arrivé par la petite ceinture, il serait intelligent de sanctuariser cet espace pour y favoriser l’expression d’une faune et d’une flore de plus en plus rare.

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 10 décembre 2012 13:20, par Marco

    Et si on agrandissait plutôt les jardins sur les rails ?
    Il va y avoir le tram à 100m et on a plus besoin de verdure et de jardins dans cette ville grise et minérale

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 14 décembre 2012 19:38, par Anne-Marie

    Les amateurs de transats, de convivialité, de pots de fleurs prétendent cultiver la biodiversité aux Jardins du Ruisseau, à l’aide de nombreuses subventions.

    Les opposants au projet ferroviaire (sous le coude depuis quelques années déjà) craignent surtout pour la diminution de la valeur de leurs maisons surplombant les voies. Un jardin sous les fenêtres est plus vendeur que la circulation de trains.

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 16 décembre 2012 16:32, par Simon

    On ne peut pas présenter la petite ceinture comme un "espace de nature sauvage" ; sur toute sa longueur l’ensemble est entretenu par les services de RFF. De la caillasse et des installations ferroviaires, je n’appelle pas ça un espace de nature sauvage !

    Au lieu de prétexter une hypothétique biodiversité, pensons plutôt à la qualité de l’air de Paris qui est désastreuse. Les transports sont aujourd’hui la principale source de pollution à Paris, ainsi un réseau de transport de fret sur la petite ceinture allégerait le trafic et permettrait une sensible amélioration de la pollution parisienne.

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 17 décembre 2012 11:43, par Anne-Marie

    D’accord avec Simon. Les intérêts de quelques centaines de personnes devraient céder devant l’intérêt général :

    http://www.petiteceinture.org/

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 17 décembre 2012 21:33, par Didier

    Où y-a t-il encore des hérissons en plein Paris ? Où y-a t’il encore des renards et des fouines ? Où dorment les chauves-souris ? Où niche les pouillis véloce et les mésanges ? Où trouve t-on une diversité d’insectes incroyables en pleine ville ?
    ==> réponse : sur la petite ceinture

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 21 décembre 2012 07:43, par Phil75

    Je plussoie par rapport aux propos de Simon.

    Le VRAI développement durable passe par le développement de transports "propres". Que je sache, les voies ferrées de province dans les campagnes ne constituent pas une menace pour l’environnement. Ce serait même plutôt le contraire (par rapport aux voies rapides et aux autoroutes).

    Comparée à une infrastructure de transport "propre", le nombre d’utilisateurs d’une "promenade" sera très faible et limitée aux beaux jours. Voir la coulée verte du 12ème (où le problème est différent puisque là il s’agit d’une infrastructure ferroviaire qui a été déviée (avec la création du RER A).

    Le tram ? Avez-vous déjà pris le T3 dans la partie Sud aux heures de pointe ? Il est déjà proche de la saturation.

    La capacité d’une ligne de chemin de fer est nettement supérieure à celle du tram. L’erreur a déjà été faite sur le T2, qui correspond à l’ancienne ligne SNCF Puteaux-Issy Plaine transformée en tramway suite à une sous-estimation du trafic potentiel. Or du fait de la capacité insuffisante du tram, les conditions de transport sur le T2 empirent d’année en année (je le prends tous les jours).

    De plus la Petite Ceinture permettrait un transit rapide entre les axes ferroviaires partant de Paris. La vitesse commerciale du tram restant réduite (à peine supérieure à celle des bus), il n’est intéressant que pour les trajets courts.

    Autre piste comme le souligne Simon, le fret. Il existait autrefois des gares de marchandises sur la Petite Ceinture (Glacière, Gobelins). La Petite Ceinture serait un atout pour développer la desserte fret de Paris par le rail. Les projets de tramway fret ne sont tout simplement pas sérieux, vous imaginez des tramways fret s’intercaler dans la desserte cadencée d’un tramway, avec en plus les temps de déchargement ? D’autant que l’approche de Paris se ferait... en camion ! Or c’est le contraire qu’il faut : approche par le rail et desserte finale par des véhicules routiers propres.

    On est en train (sans mauvais jeu de mots) de sacrifier également les principales installations ferroviaires fret de Paris (Batignolles, Chapelle International, Charolais, MacDonald/Evangile) au profit de programmes immobiliers (la notion "d’éco-quartier" n’étant généralement en pratique que le greenwashing du bétonnage). Certes, la SNCF, mais aussi les politiques publiques, ne font rien pour développer le fret ferroviaire, mais avec ces opérations la desserte ferroviaire marchandises de Paris deviendra irrémédiablement impossible.

    Les bobos verts se feront donc livrer leur produits bio par toujours plus de camions.

    Quant à ceux qui craignent une diminution de la valeur de leurs biens immobiliers, la possible explosion de la bulle immobilière constitue une menace bien plus réelle.

    L’intérêt général doit passer avant le BANANA (Build Absolutely Nothing Anywhere Near Anyone).

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 21 décembre 2012 20:03, par Phil75

    En ce qui concerne la biodiversité sur la Petite Ceinture, il se pourrait que ce soit justement grâce à sa caractéristique ferroviaire : il semble que les graines de certaines espèces aient été amenées par les wagons auxquels elles avaient adhéré.

    Pour la faune terrestre, si elle a pu arriver là cela c’est probablement par les talus des raccordements au réseau national. Certainement pas en traversant le périphérique et les Maréchaux où elle aurait été écrabouillée par les bagnoles à bonus écologique. Si ces raccordements sont supprimés (pour faire de l’immobilier par exemple !) elle sera définitivement un univers clos nettement moins propice à l’arrivée de nouvelles espèces.

    Quant aux porcs qui y balancent des détritus il y a fort à parier que ce sont des gens du quartier : ceux qui font ça sont par définition de grosses feignasses incapables de bouger leur c** jusqu’à la déchetterie la plus proche. A se demander vraiment s’il faut prendre des gants avec de tels "riverains"...

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 26 décembre 2012 10:40, par Frédérique

    Merci aux jardins du ruisseau qui ont nettoyé les détritus pour recréer cet oasis de nature en ville. Je salue leur travail remarquable d’embellissement et d’éducation à l’environnement. Grace à ce lieu et à ses animations nos enfants ont la possibilité de découvrir la vie des plantes et des petites bêtes en pleine ville, et nous les grands enfants avont la possibilité de tisser des liens avec d’autres personnes et de découvrir plein de choses sur la nature : nous avons participé à une animation sur les abeilles et à la construction des nichoirs et on nous a aussi donné des graines. J’espère qu’ils ne vont pas détruire cet univers merveilleux pour laisser passer des trains alors que le tramway est prévu juste sur les boulevards à côté.

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 30 décembre 2012 21:13, par simon

    Didier > La petite ceinture est autant "en plein Paris" que le bois de Boulogne et le bois de Vincennes, qui, je vous le rappelle, font partie de Paris.

    Répondre

  • @Didier : Non, il y a aussi toutes ces petites bêtes dans les Jardins publics (et même au-dessus du Canal saint Martin), et même dans les égouts et le métro figurez-vous ! Ils s’adaptent, c’est tout.

    Répondre

  • Ce que j’ai lu parmi tous vos commentaires, c’est que j’ai vu qu’il n’y a pas une seule personne qui a pensée à faire un train électrique ou solaire qui ne polluerai pas ou très très peu.

    Répondre

  • Retour des trains sur la Petite ceinture ferroviaire ? 21 décembre 2015 22:19, par Louis Besnier

    Paris est en train de détruire son riche patrimoine ferroviaire ! Nous devons restaurer la petite ceinture et lui rendre sa vocation FERROVIAIRE, elle a un énorme avantage, elle fait le tour de Paris et qui plus est relie les nœuds ferroviaire et gares parisiennes ! Nous devons profiter de ces avantages pour créé un système de frêt ou de "tramway" rapide.

    De plus, il est inacceptable de laisser à l’abandon les anciennes gares de la petites ceinture ou de démanteler certaines voies ferrées (notamment dans le quartier des Batignolles, près du futur palais de Justice), la mairie de Paris ne peut pas aussi se permettre de racheter l’ancienne gare de la petite ceinture située avenue de st Ouen dans le 18eme et de la transformer en "centre culturel" , c’est ridicule, quel gâchis !!

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes