mercredi 24 mai 2017| 34 riverains
 

Au stade Championnet, la mobilisation ne faiblit pas

Depuis six mois, le collectif "Pas touche le stade" se mobilise contre le réaménagement du stade Championnet, dans le 18e arrondissement de Paris. Le projet, entre les mains du Conseil de Paris, prévoit la construction d’une piscine, d’une crèche et de logements sociaux sur les espaces verts du lieu.

« Un lieu de plein air », c’est ainsi que Laurent Letzkus surnomme le stade Championnet, dans le 18e arrondissement de Paris. Cet artisan-sportif, comme il aime s’appeler, vit rue Damrémont, à proximité du stade, depuis quatorze ans. Il y va en moyenne six fois par semaine, pour courir ou jouer au tennis.

Ce quinquagénaire est un membre actif du collectif « Pas touche le stade ». Il lutte depuis six mois contre un projet de la mairie de réaménagement du stade Championnet. La création d’une piscine, d’une crèche côté Belliard et d’un immeuble de sept étages contenant soixante logements sociaux (rue Championnet) est au cœur des discordes. Les bâtiments réduiraient les espaces verts qui l’entourent sans pour autant modifier la taille de la piste d’athlétisme, ni supprimer des courts de tennis, promet la mairie.

Pourtant Laurent l’assure, son collectif et lui ne sont pas anti-logements sociaux. Selon lui, le problème vient de la répartition de ces logements. « Les quartiers populaires sont toujours plus sollicités alors qu’ils sont déjà densément peuplés », explique-t-il. Il souhaite un meilleur partage entre les arrondissements de la capitale.

Réaction populaire « épidermique »

Lors de la création du collectif, il y a six mois, une pétition est rédigée. L’objectif : classer ce lieu en zone urbaine verte. Un statut qui empêche la construction d’immeuble sur le terrain. Pendant trois semaines, les membres tiennent des permanences pour sensibiliser les adhérents et voisins du stade.

La pétition a recueilli 9500 signatures avant d’être remise à Anne Hidalgo, maire de Paris. « Il y a eu une réaction populaire épidermique, explique Laurent. Beaucoup de familles viennent pique-niquer le week-end sur ces espaces. C’est un lieu paisible. Les gens ne veulent pas de ce projet.  »

Végétaliser le stade Championnet ?

Inviter les élus à des apéritifs dans le stade, organiser des manifestations sportives et artistiques, plusieurs actions sont mises en place par le collectif. Avec la création d’un site Internet, d’un compte Facebook et Twitter, les membres se mobilisent aussi sur le Web et proposent des projets de manifestations.

Laurent désire, lui, mettre la municipalité parisienne devant « ses contradictions ». Son idée : chaque membre du collectif demande à la mairie un parterre à végétaliser. « Vous imaginez si plus de 9000 personnes déposent leurs plantes là où les bâtiments doivent être édifiés ? s’enthousiasme-t-il. Plus moyen de les construire. »

Le projet de réaménagement est entre les mains du Conseil de Paris. Un vote est prévu au mois d’octobre 2015. S’il était voté, les installations devraient voir le jour en 2020.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire
  • Au stade Championnet, la mobilisation ne faiblit pas 10 avril 2016 18:12, par GERAUD

    J’ai signé et fais signer la pétition il y a un an ou deux et, je constate avec regret, que la situation n’est toujours pas franche.

    En lisant la plaquette à l’entrée du stade, je ne comprends pas le principe de voeux dont vous parlez.
    Il signifie quoi exactement ? Une ZUV intégrée au PLU ? Un bout de stade, jouxtant une piscine, des aménagements autres ?

    Pourriez-vous me préciser de quoi il retourne exactement.
    J’ai bien compris que vous auriez une réponse en mai, mais à quel titre ? Zone verte complète ou, grignotée voir coupée en deux ?

    Je vous en remercie d’avance.
    Cordialement. MG

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes