mardi 23 mai 2017| 97 riverains
 

Succès des non-demandes en mariage et tradition respectée

Fabien et Alix savourent leur non-union devant le mur des Je t’aime, non loin de la place des Abbesses.

De nombreux couples d’horizons différents se sont pressés, dimanche 9 octobre 2016, à la cérémonie des non-demandes en mariage, temps fort de la Fête des vendanges à Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris. Portrait d’un couple venu de Montpellier pour l’occasion.

Amoureux depuis deux ans, Fabien Brossard, 31 ans, et Alix Olive, 27 ans, ont sauté le pas. Devant une foule joyeuse et attendrie de curieux, ils se sont dits « non » pour la vie. Le couple, originaire de Montpellier (34), a effectué spécialement le déplacement place des Abbesses, dans le 18e arrondissement de Paris, pour cette cérémonie officieuse qui ne manque toutefois pas de symboles.

L’histoire de cette non-union commence au printemps dernier. En naviguant sur Internet, Alix apprend l’existence de la cérémonie des non-demandes en mariage qui a traditionnellement lieu lors de la Fête des vendanges (400 000 visiteurs cette année). Ni une, ni deux, elle inscrit son couple. « Fabien et moi sommes contre l’idée du mariage. Chaque jour, pour rigoler, on se demandait en non-mariage. Cet événement était fait pour nous », confie la jeune femme, enthousiaste.

Un événement pris très au sérieux

Cette inscription, Alix l’a gardée pour elle jusqu’au matin du dimanche 9 octobre. Pas question de dévoiler la surprise à son compagnon, lequel s’attendait à un simple week-end en amoureux dans la capitale. Son homme n’a pas été déçu. Sous ses airs de gag, l’événement a été pris très au sérieux. « Je trouve l’idée géniale, affirme Fabien, radieux. En lien direct avec notre histoire, ce non-mariage est un acte romantique et engageant. C’est une belle preuve d’amour. »

Alix peut désormais se détendre. Assis sur un banc du square Rictus, non loin du mur des Je t’aime, le couple semble déconnecté de la réalité. Avec leurs coiffures végétales folkloriques réalisées par Christophe Pavia, sculpteur capillaire associé à l’événement, ils se fondent à merveille dans le décor. Pour se souvenir à jamais cette journée particulière, Alix a pensé un dernier cadeau pour son couple : deux alliances en argent gravée « Non – 9/10/2016 ». Le non-mariage serait-il la nouvelle tendance ?

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes