samedi 29 avril 2017| 98 riverains
 

Explicit dixhuit : la marque d'Oswald

Musicien et producteur amoureux du 18e arrondissement de Paris, Oswald, à la tête de l’association UGOP (Une Goutte d’Or production) enregistre les talents du quartier dans son propre studio de la rue Emile Blémont. Il développe également une gamme de tee shirts, Explicit dixhuit, qu’il compte bientôt vendre dans le quartier. Portrait.

JPEG - 81.2 ko
Oswald, devant l’entrée de l’association UGOP, rue Emile Blémont dans le 18e arrondissement.

Enfant du 18e arrondissement, Oswald est tombé dans le rap tout petit. « Je suis né au Congo, raconte le jeune homme. J’ai débarqué dans la Goutte d’Or dès l’âge de quatre ans. Dix ans plus tard, je rappais avec mes potes du quartier. » C’était le début des années 90. Ntm, Assassin, MC Solaar… : le rap français déroulait ses rimes et inventait sa propre histoire. Oswald, lui, surfait sur la vague et devenait bientôt l’une des figures de proue du genre dans le nord-est parisien : d’abord au micro, puis à la production, via l’association UGOP (Une goutte d’or production).

JPEG - 71.3 ko
Le studio d’enregistrement est équipé de manière a réaliser des enregistrements professionnels.

Créée en 1998, UGOP est aussi devenue un label discographique, qu’Oswald gère aujourd’hui depuis une petite boutique située rue Emile Blémont. Il travaille plus particulièrement avec le groupe Enigmatik, trois filles (deux d’entre elles vivent à la Goutte d’Or), rencontrées voilà dix ans au sein du collectif Perle noire. Le groupe est aujourd’hui séparé, mais Oswald n’a pas perdu de vue les deux sœurs et leur cousine : l’année dernière, son label a publié leur CD Un nouveau souffle. Elles sont aussi à l’affiche d’une compilation de rap français qui paraîtra le 1er novembre 2008. Un album qui viendra ponctuer une année riche en événements discographiques pour UGOP, après la publication, en mai 2008, d’une compilation consacrée à des reprises de standards soul et gospel.

JPEG - 85.7 ko
Bourreau de travail, Oswald compte ventre ses tee shirts dans des boutiques du 18 arrondissement.

Bourreau de travail, Oswald, animateur à la ville de Paris et responsable du temps périscolaire, enregistre ses artistes dans son studio aménagé au sous-sol de sa boutique. « Toutes les conditions sont réunies pour réaliser un travail professionnel, » explique-t-il en énumérant les projets hors rap réalisés ces derniers temps : la musique d’un téléfilm bientôt diffusé sur France 2, et la bande son d’une série télé en préparation. Rarement inoccupé, le studio accueille aussi des ateliers musicaux. Une dizaine de jeunes du 18e, âgés de 14 à 18 ans, s’initient ainsi à l’écriture de textes dont ils composent aussi les musiques.

« J’ai 32 ans et je ne parviens pas à quitter le 18e arrondissement, rigole Oswald. C’est impossible. La mixité sociale et ethnique de l’arrondissement est indispensable à l’équilibre de la ville. C’est Paris, mais un Paris qui résiste aux ghettos de riches ! » Cet attachement à son quartier l’a conduit à publier, en 2003, un CD intitulé Explicit dixhuit. La compilation regroupait des rappeurs du 18e, Assassin, Rockin’Squat, Stomy Bugsy, Ekoué, de La Rumeur, ou encore Doc Gyneco. « Un son unique, estime Oswald. Accompagné par des paroles sensées, loin des clichés violents et sexistes. »

Un tee shirt, baptisé « Explicit dixhuit, lancé pour l’occasion, « est devenu mythique », souligne Oswald. Vendu uniquement dans deux boutiques parisiennes, aux halles et place de Clichy, le vêtement est régulièrement en rupture de stock. « Je vais relancer sa production à plus grande échelle, explique-t-il. Je recherche actuellement des endroits pour le vendre dans le 18e. Je suis convaincu ne pas être le seul à vouloir prouver ainsi mon attachement à cet arrondissement. »

Les tee shirts Explicit dixhuit sont aussi en vente à la boutique UGOP, 4 rue Emile Blémont 75018 Paris et sur le site :www.myspace.com/explicitdixhuit.
Pour tous renseignements, ceux concernant notamment le fonctionnement du studio d’enregistrement, Oswald est joignable au : 0619043910.

UGOP est membre de Mila (Marché indépendant des labels), le pôle de création et de production musicale implanté depuis 2005 cité Blémont, dans le 18e arrondissement.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes