vendredi 20 octobre 2017| 15 riverains
 

Bacchus et les verres de cristal

Comme son nom l’indique, la boutique Verres & Vins de prestige, située rue Hermel, dans le 18e arrondissement de Paris, vend des verres et du vin ! Mais pas n’importe lesquels : Didier Cadart et Monique Tassin proposent des crus originaux et, chez eux, verres et carafes sont en cristal. Portraits.

Il faut bien reconnaître que Didier Cadart n’a rien du caviste classique. Il est tout en gouaille, de bonne mine et avenant. Son parcours, pour le moins atypique, plaide pour lui. Ancien dirigeant de boîte de nuit, puis professeur de tennis, et enfin patron d’une société de fournitures de bureau haut de gamme pendant 10 ans, il s’est essayé à plusieurs professions avant de trouver sa voie.

JPEG - 47.5 ko
Didier Cadart s’occupe du vin...

Et le déclic se produit comme une évidence. Une rencontre va lui être véritablement révélatrice. Cette rencontre se fera avec le Marquis de Saint-Estèphe et sera le déclencheur : « Il m’a pris comme on prend un enfant dans ses bras ». Pendant près d’un an, Didier va faire son apprentissage : se familiariser avec le raisin, la vigne et les cépages. Naviguant énormément avec le Marquis, il va apprendre le vin dans ses grandes largeurs.

Une autre rencontre primordiale va être le détonateur. François de Conning, négociant et propriétaire de Chais et patron de « Horeau Beillot », à Libourne, en Gironde, va compléter son apprentissage. A son contact, Didier fait des bouteilles au nom de l’entreprise « Verres & Vins de prestige », à raison de 25.000 exemplaires par an. D’ailleurs, le vin est toujours en vente dans la boutique.

JPEG - 40 ko
...et Monique Tassin des verres.

La boutique « Verres & Vins de prestige » existe maintenant depuis 12 ans. Une douzaine d’années que Didier passe avec Monique Tassin, sa compagne, qui a elle aussi une histoire toute particulaire. Ils se rencontrent deux ans plus tôt. A noter que son père avait créé en 1958 les « Verres de nos grands-mères », une enseigne de cristallerie et de carafes, fréquentée par des clients du show-business et réputée dans la capitale.

Didier a alors un autre déclic : « Tu es le contenant, et moi le contenu ! ». Et ils décident ensemble d’ouvrir leur boutique. D’entrée de jeu, Monique tient son rôle de spécialiste de verres anciens, et chine beaucoup dans les brocantes, notamment. Didier, quant à lui, s’occupe du vin. Le magasin contient aujourd’hui près de 320 bouteilles différentes, allant de 5€ à 35€. Côté verres, la cristallerie comporte plusieurs centaines de verres anciens et modernes, ainsi que des carafes. Les plus anciens datent de Napoléon III et de Charles X, avec également des modèles datant de la fin du XIXème siècle.

JPEG - 41.1 ko
Nombre de verres anciens sont récupérés dans des brocantes.

Mais une aventure comme celle-là ne saurait s’expliquer par de simples circonstances. En effet, Didier Cadart a pris le temps de parcourir 3.500km à la découverte de petits producteurs. Son objectif est de faire profiter à ses clients les produits du terroir. Il a, de ce fait, conservé beaucoup de contact à travers la France, que ce soit en Gironde, en Bourgogne, ou dans la Marne. Et il aime à perpétuer ses relations ! Chemin faisant, depuis quelques années, afin de marier les vins, il travaille avec des producteurs du Périgord : à Bergerac et à Mont-Bazillac notamment. Il propose ainsi à ses clients du foie gras, des cassolettes, du coq au vin et autres délices…

JPEG - 49.8 ko
La boutique contient aujourd’hui près de 350 bouteilles.

Didier Cadart et Monique Tassin aiment chouchouter leur clientèle. Forcément à la page, puisque nous sommes en pleine période du Beaujolais Nouveau, ce qu’ils proposent sort franchement de l’ordinaire ! Il s’agit d’un Beaujolais Villages Nouveau. Georges Rollet en est le propriétaire/récoltant à Jullié, et assure à Didier et Monique un vin de grande qualité. Mais n’oublions pas l’essentiel : l’alcool est à consommer avec modération !

Photos de Didier et Monique : François Alaouret

Crédit photos boutique : Emmanuel Aubrun ® CoolGrey

Verres et vins de prestige
50 Rue Hermel, 75018 Paris
Téléphone : 01 55 79 74 80
Email : verresetvins@orange.fr

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

3 commentaires
  • Bacchus et les verres de cristal 19 novembre 2009 18:51

    Belle petite boutique, et en ce jour de Beaujolais, le leur est vraiment très bon ! Certains bars de l’arrondissement devraient d’ailleurs s’en inspirer...

    Répondre

  • Bacchus et les verres de cristal 27 mai 2010 12:47, par Stéphanie

    Suite à cet article et aux annonces alléchantes, je me suis rendu dans ce lieu .... Je n’ai pas été déçue merci pour cette agréable découverte !

    Répondre

  • Bacchus et les verres de cristal 28 août 2013 19:40, par rosy

    La gérante du magasin qui est aussi la vendeuse n’a aucune notion du vin, n’y connait absolument rien et en plus fume constamment, la boutique s’en mauvais, et n’est vraiment pas du tout aimable

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes