jeudi 14 décembre 2017| 12 riverains
 

Municipales 2014, les stratégies se précisent (2)

La mairie du 18e arrondissement, place Jules Joffrin, sera le théâtre d’une intense lutte de pouvoir en vue des élections municipales de 2014.

Les élections municipales se dérouleront les 23 et 30 mars 2014. Dans les états majors politiques, les stratégies s’affinent, les premiers noms de candidats émergent. Après le retrait de la socialiste Myriam El Khomri de la course à l’investiture PS, deuxième tour d’horizon dans le 18e arrondissement de Paris, avec la présentation des candidats du Front National et de l’Union des démocrates indépendants.

Front National

Le Front National entend lui aussi être présent dans la bataille des municipales et présentera une liste dans 11 arrondissements de Paris. Pour emmener celle du 18e, Perceval Noët, un étudiant en droit et en histoire de 24 ans. Le jeune homme, qui se proclame « ni de droite, ni de gauche », « patriote », « mariniste » et « gaulliste », est responsable du FN dans le 18e depuis deux ans. Son slogan de campagne pour le scrutin à venir : « Un 18e sécurisé, solidaire et populaire. »

Le candidat énonce trois premières propositions : la création d’une police municipale armée ; la lutte contre la spéculation immobilière par le blocage des loyers et la transparence dans l’attribution des logements sociaux ; et l’instauration d’une « démocratie directe » par des « référendums décisionnels locaux ». Le candidat de la « nouvelle génération » frontiste entend « sauver le 18e des trafics, de l’insécurité et de l’insalubrité » et considère l’arrondissement comme un « laboratoire » pour le Front National.

CB

Union des Démocrates indépendants

L’Union des Démocrate Indépendants présentera également son candidat dans le 18e arrondissement. La formation de Jean-Louis Borloo a en effet annoncé samedi 7 septembre qu’elle aurait des listes autonomes partout dans Paris. Dans le 18e, après l’hypothèse Rama Yade, c’est finalement David Pierre-Bloch, publicitaire et producteur de 44 ans qui devrait emmener la liste. Les têtes de liste devraient être dévoilées officiellement fin novembre.

David Pierre – Bloch s’est déjà présenté, sans étiquette, aux législatives de 2007 pour défendre son cheval de bataille : la lutte contre le logement insalubre. Aux dernières municipales de 2008, il avait sollicité les électeurs du 18e sous les couleurs du Nouveau centre. Le candidat de l’UDI esquisse aujourd’hui ses priorités pour le 18e : « La propreté, le logement, la sécurité, les communautés : tout ce qui fait le charme et les complexités de l’arrondissement. » Son atout, selon lui, pour la campagne à venir : sa qualité de « candidat de la société civile. Je ne fais pas de la politique pour vivre. Cela me donne sans doute une plus grande liberté de parole ».

CB

Parti socialiste

Les élections municipales se tiendront les 23 et 30 mars 2014. Dans le 18e arrondissement de Paris, Daniel Vaillant, maire sortant, ne conduira pas la liste socialiste. L’ex-ministre de l’Intérieur du gouvernement Jospin, installé dans le fauteuil de maire depuis 1995, s’est rendu aux arguments de l’équipe d’Anne Hidalgo, en lice pour la succession de Bertrand Delanoë.

L’affaire s’est dénouée au terme de plusieurs mois de négociation. Pour se conformer au non-cumul des mandats, Daniel Vaillant, également député de la 17e circonscription de Paris, avait proposé de démissionner de l’assemblée nationale s’il était réélu maire. Idée retoquée : le gouvernement ne goutait guère l’idée d’organiser une législative partielle dans Paris, au risque de la perdre.

Finalement, au terme d’une ultime réunion du bureau fédéral du PS en fin de semaine dernière, Daniel Vaillant a accepté de ne pas être tête de liste en 2014. Mais à une condition : que son premier adjoint, Eric Lejoindre, soit en position de lui succéder. Après le renoncement de Myriam El Khomri, élu du 18e arrondissement, chargée de la prévention et de la tranquillité publique auprès du maire de Paris, qui était soutenue par Anne Hidalgo, le maire sortant aura donc obtenu gain de cause.

PhB

Parti communiste/Front de gauche

« Dans tous les cas, je serai candidat dans le 18e arrondissement », confirme Ian Brossat qui vient d’être choisi pour être la tête de liste des communistes dans le 18e arrondissement. En tant que président du groupe PCF – Parti de gauche au Conseil de Paris, l’élu de 33 ans a également été désigné lundi 9 septembre 2013 chef de file des communistes pour Paris.

Pour autant, la stratégie du PCF pour le premier tour des élections n’est pas encore tranchée. Le dernier mot reviendra aux adhérents lors d’un vote les 17,18 et 19 octobre prochains. Ils devront choisir entre deux options : l’union avec le Parti socialiste, comme en 2001 et 2008, ou bien la présentation d’une liste Front de gauche indépendante, comme le souhaite le Parti de gauche emmené par Jean-Luc Mélenchon.

« Les discussions sont en cours à la fois avec le PS et le Parti de gauche, et portent essentiellement sur le projet. Elles ne sont pas terminées, explique Ian Brossat qui présentera jeudi 12 septembre les 20 chefs de file d’arrondissement ainsi qu’un programme de 75 propositions intitulé « Paris pour tous ».

CB

Europe Écologie Les Verts

Du côté d’Europe Écologie Les Verts, le lancement de campagne dans le 18e arrondissement reste encore à peaufiner. Antoine Lagneau, secrétaire du groupe local des Verts, confirme que Pascal Julien, professeur d’histoire-géographie, élu et habitant de l’arrondissement, est placé en tête de liste. « Il nous reste à désigner sa binôme, précise-t-il. Dans une démarche d’ouverture. Elle ne sera pas forcément encartée chez nous. » L’équipe définitive devrait être fixée dès la fin de cette semaine.

AC

UMP

À droite, les têtes de liste UMP seront dévoilées en novembre 2013. Il ne fait guère de doute que Pierre-Yves Bournazel partira à la conquête du 18e arrondissement. Le jeune élu est actuellement l’un des quatre porte-paroles de Nathalie Kosciusko-Morizet, laquelle s’en ira défier Anne Hidalgo dans la course à la mairie de Paris. Pour lui, « le 18e a besoin d’un nouveau souffle, d’une nouvelle énergie, d’un nouveau projet ».

PhB

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes