mardi 25 avril 2017| 22 riverains
 

Le pari citoyen de Claude Sauton pour le 18e

Distribution de tracts porte de la Chapelle pour Claude Sauton, tête de liste du Pari citoyen pour Paris 18.

Claude Sauton, habitant de la Goutte d’Or, défendra les couleurs de la liste Pari citoyen pour Paris 18, lors des élections municipales, fin mars 2014, dans le 18e arrondissement de Paris. Avec ses colistiers, il dit défendre un programme pragmatique, fruit d’une expertise locale.

« Prenons en main la vie de nos quartiers. » C’est le manifeste de la liste « apolitique » Pari Citoyen pour Paris 18, qui participera aux élections municipales dans trois semaines. Elle est conduite par Claude Sauton, un habitant du quartier de la Goutte d’Or. À 65 ans, cet ancien syndicaliste CGT, retraité de Pôle Emploi où il s’occupait d’informatique, saute le pas et se lance en politique.

Pour Claude Sauton, « il faut rééquilibrer les pouvoirs dans les quartiers populaires : Barbès, Goutte d’Or, Marcadet, Simplon, La Chapelle. » « Une puissance publique d’habitants doit avoir son mot à dire, poursuit-il. Il faut obliger les élus à venir sur le terrain. Il faut contester pour obtenir quelque chose de nos élites. Les élections, c’est le renouvellement du contrat. C’est le moment où les bonnes volontés peuvent s’afficher rapidement. »

Une manière d’ouvrir le débat

Cet homme affable à la barbe grisonnante ne se voit pas élu maire du 18e. Mais il insiste : « Cette liste électorale, c’est une manière d’ouvrir le débat. » Pour l’instant, le document comporte 43 noms. Il en manque deux pour le boucler. Le candidat est confiant : il a pris rendez-vous avec la préfecture lundi 3 mars 2014 pour déposer le précieux document (la date limite est fixée trois jours plus tard).

Ses colistiers couvrent la totalité du spectre politique. « Moins la droite dure », précise Claude Sauton. « Nous partageons une expertise locale commune et travaillons sur l’élaboration collective d’un manifeste depuis l’été dernier. Lequel prend largement en compte la gestion de l’espace public des quartiers populaires. Quelles actions mener contre les vendeurs à la sauvette, la prostitution ou la toxicomanie ? Comment maintenir la diversité commerciale ? Quel urbanisme ? »

« Les jeunes sont à la dérive dans le coin »

L’équipe de Claude Sauton remettrait bien au gout du jour les Maisons des jeunes et de la culture. Ces fameuses MJC, ou maisons de quartier, pierres angulaires des politiques jeunesses des années 60 à 90. « Les jeunes sont à la dérive dans le coin, constate la tête de liste. Ils tiennent les murs, qu’ils soient déscolarisés ou pas encore scolarisés. Ils ont besoin de lieux structurés et bien encadrés. »

Ces thèmes ont mainte fois été débattus dans les conseils de quartier du 18e. En particulier celui de Goutte d’Or – Château Rouge, auxquel participait Claude Sauton. Mais pour lui, « les conseillers de quartier, tirés au sort, n’ont pas de pouvoir. Serons-nous davantage entendus aux élections municipales ? » Distributions de tracts sur les marché, à la sortie des métro, réunions d’appartements, l’équipe se donne les moyens de faire passer son message.

Pas un parti politique de plus

L’objectif, c’est de participer au second tour. La liste Pari Citoyen pour Paris 18 doit franchir la barre des 10 % pour y parvenir. « C’est possible, après tout », sourit Claude Sauton. Recueillir 5 % des suffrages au premier tour permettrait déjà à la liste d’être remboursée de ses frais de campagne. Des factures d’imprimerie pour les tracts, en particulier. « Entre quatre et cinq mille euros, calcule Claude Sauton. Une somme financée par des dons. Peut-être des prêts bancaires. »

Et si Claude Sauton n’est pas élu maire du 18e, que deviendra ce travail ? « Nous continuerons à agir collectivement, explique-t-il. Et pas question de créer un parti politique de plus, ça ne fonctionnerait pas. On le voit bien sur les marchés, pendant nos tractages. Pour nombre de citoyens, la logique politique autoritaire ne fonctionne plus, pour eux c’est "tous pourris". Nous y voyons un grave danger. » « En revanche, on nous interpelle souvent ainsi : "C’est génial ce que vous faites’’. »

Sur Internet : Pari citoyen pour Paris 18

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes