samedi 4 juillet 2015| 269 riverains
 

Le nouveau jardin public rue des Poissonniers en vidéo

Ouvert au public mi-février 2014, le jardin public du 122, rue des Poissonniers, dans le 18e arrondissement de Paris, offre plus de 5 000m2 de verdure aux habitants du quartier. Vidéo-reportage et témoignages de riverains. En savoir plus »

 

Les premiers pas de La Louve avec les habitants du 18e

La Louve, futur supermarché coopératif, a organisé, samedi 8 mars 2014, une journée portes ouvertes dans son local temporaire de la Goutte d’or afin d’expliquer son projet original aux habitants de l’arrondissement. En savoir plus »

 

La Louve, supermarché coopératif, ouvrira en 2015

Dans deux ans, une grande surface pas comme les autres devrait voir le jour dans le 18e arrondissement de Paris. Il s’agira d’une coopérative alimentaire quip proposera à ses membres des produits de qualité à des tarifs attractifs. En contrepartie, ceux-ci devront y travailler bénévolement quelques heures par mois. Rencontre avec deux de ses membres. En savoir plus »

 

Rue Joseph Dijon, comme un sentiment d’abandon

Les riverains de la rue Joseph Dijon, dans le 18e arrondissement de Paris, se plaignent régulièrement de la dégradation de leur cadre de vie. A la suite d’un nouvel incendie, mercredi 25 janvier 2012, ils sollicitent l’intervention de la municipalité. En savoir plus »

 

La grève dans les crèches du 18e soutenue par les parents

A l’appel d’une intersyndicale, le personnel des crèches est en grève jusqu’au vendredi 22 mai 2011, dans le 18e arrondissement et le reste de la capitale. Les agents demandent une augmentation des effectifs. De leurs côtés les parents s’organisent comme ils le peuvent. En savoir plus »

 

Amiraux-Simplon vu par Pascale Jausserand, photographe


Pascale Jausserand est photographe. À l’initiative du collectif de la fête du quartier Amiraux-Simplon, Z’Amiraux z’en fête, et de l’association Aidda, elle a photographié les habitants du quartier lors de la fête organisée l’été 2008. Sa galerie de portraits à été exposée en février et mars 2009, à l’espace Lea, rue de Clignancourt. Dans une interview vidéo, Pascale Jausserand explique sa démarche. En savoir plus »