mercredi 22 octobre 2014| 94 riverains
 

Lalie Walker relaxée dans l’affaire du Marché Saint Pierre

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a relaxé, vendredi 19 novembre 2010, l’écrivain Lalie Walker dans l’affaire qui l’opposait aux dirigeants du Marché Saint Pierre, magasin de tissus réputé du 18e arrondissement de Paris. Compte tenu de son rayonnement à Paris et en dehors de la capitale, le Marché Saint Pierre « peut-être source d’inspiration d’une œuvre de fiction », a estimé le tribunal. En savoir plus »

 

« Madame la juge, vous connaissez Barbès ? »

Le procès d’un homme accusé de recel de vol, à Barbès, dans le 18e arrondissement, s’est tenu lundi 8 novembre 2010, au Tribunal correctionnel du Palais de Justice de Paris. Le procès d’une affaire banale, par une justice ordinaire. En savoir plus »

 

Le Marché Saint-Pierre veut interdire un roman policier

Lalie Walker, auteur du polar Aux Malheurs des dames, dont l’intrigue se noue au Marché Saint-Pierre, dans le 18e arrondissement de Paris, comparaîtra, vendredi 15 octobre 2010, devant le tribunal correctionnel. L’écrivain est poursuivie par le gestionnaire du magasin de tissus montmartrois pour diffamation, qui réclame deux millions de dommages et intérêts et l’interdiction du livre. En savoir plus »