jeudi 24 mai 2018| 31 riverains
 

« Ni Dieu, ni maître, ni Etat » tagué sur le Sacré Cœur

La façade et le parvis du Sacré-Cœur ont été tagués à la bombe rouge d’inscriptions à connotations anarchistes, dans la nuit du mardi au mercredi 19 mars 2014. Rapidement effacées par la mairie de Paris, ces inscriptions ont fait réagir la classe politique. En savoir plus »

 
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes