mardi 3 mai 2016| 118 riverains
 

La participation en hausse au 2e tour a surtout joué à droite

L’analyse du second tour des élections régionales dans le 18e arrondissement de Paris, montre que la hausse de la participation a d’abord bénéficié à la candidate du parti Les Républicains. Laquelle a aussi pu compter sur le report des voix du Front national et Debout la France. La gauche a aussi progressé dans de moindres proportions et reste en tête dans le 18e. En savoir plus »

 

Régionales, Claude Bartolone l’emporte dans le 18e

Il ne sera pas président de la région Ile-de-France, mais Claude Bartolone, PS, a remporté le scrutin dans le 18e arrondissement de Paris : 63,26 % des voix, contre 29,96 % à Valérie Pécresse, Les Républicains (LR). Le Front National rassemble 6,77% des votes. Les réactions de Pierre-Yves Bournazel, candidat LR et d’Éric Lejoindre, maire PS du 18e. En savoir plus »

 

Régionales, les électeurs courtisés dans les rues du 18e

Les candidats de droite et de gauche ont arpenté les rues du 18e arrondissement de Paris pour convaincre les électeurs, en particulier les abstentionnistes, de leur accorder leurs suffrages, dimanche 13 décembre 2015, au deuxième tour des élections régionales. Reportage dans les deux camps. En savoir plus »

 

Forte progression du PS, effondrement des Verts

Le 1er tour des élections régionales, dimanche 6 décembre 2015, dans le 18e arrondissement de Paris, a révélé le très bon résultat de la liste conduite par le socialiste Claude Bartolone, l’effondrement des Verts, le tassement de la droite alliée aux centristes et le score médiocre du Front national. En savoir plus »

 

Le PS en tête du premier tour des régionales dans le 18e

A l’issue du premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre 2015, la liste menée par Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale, a obtenu 37,20 % des voix dans le 18e arrondissement de Paris. Elle est suivie par celle conduite par Valérie Précresse, Les Républicains, qui rassemble 20,55 %. En savoir plus »

 

Les principaux enjeux des élections régionales dans le 18e

Les élections régionales se dérouleront les 6 et 13 décembre 2015. Trois élus du 18e arrondissement de Paris, candidats au scrutin, Pierre-Yves Bournazel, Les Républicains, Ian Brossat, Front de gauche - PC, Jean-Philippe Daviaud, Parti socialiste, expliquent les principaux enjeux de cette élection. En savoir plus »

 

Le Conseil de Paris ferme la porte au Bois Dormoy

Les jours semblent comptés au Bois Dormoy, dans le 18e arrondissement, après le rejet, au Conseil de Paris, d’un vœu porté par l’opposition municipale en faveur de l’espace vert. Mais une coalition hétéroclite (Verts, UMP, UDI-Modem, Front de gauche) alliée à l’association gestionnaire, n’a pas dit son dernier mot. En savoir plus »

 

Un conseil d’arrondissement à l’épreuve des faits

Le conseil d’arrondissement du 18e s’est achevé sur une mauvaise note, lundi 15 septembre 2014 : l’opposition municipale conduite par l’UMP Pierre-Yves Bournazel a quitté la séance, mécontente du sort réservé à l’un de ses vœux consacré à la sécurité. Faux procès, mauvaise foi, fatigue : Dixhuitinfo rétablit les faits. En savoir plus »

 

L’érosion électorale du PS se confirmera-t-elle en 2015 ?

Après les municipales en mars, la saison électorale 2014 s’est achevée fin mai par les élections européennes. Lesquelles ont confirmé l’érosion du parti socialiste dans le 18e arrondissement de Paris. Cette tendance sera-t-elle confirmée lors des élections régionales en 2015 ? En savoir plus »

 

Les écologistes, deuxième force politique du 18e

À rebours des scores nationaux, la mise en perspective des résultats des élections européennes dans le 18e arrondissement de Paris montre que trois blocs dominent à parts presque égales le paysage politique local : la gauche, la droite et les écologistes. En savoir plus »

 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50