jeudi 25 mai 2017| 29 riverains
 

Piégé via Facebook

Lorsqu’elle lui a donné rendez-vous sur Facebook, il n’imaginait pas le traquenard qu’elle lui avait tendu. Le 4 mai 2011 au matin, un boulanger du 18e arrondissement de Paris a découvert, devant sa porte, un jeune homme âgé de 17 ans, visiblement en état de choc.

Entendu par le Service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) du 18e, la victime a expliqué avoir rencontré une fille sur Facebook il y a quelques mois. Quelques échanges virtuels pour aboutir à rendez-vous réel dans un parc de l’arrondissement. Il s’attendait à un tête-à-tête, mais la jeune fille était accompagnée de deux autres garçons. Toute la nuit, il a subit violences et auto-humiliations, contraint de se dénuder, de mimer des gestes obscènes, devant caméra et appareil photo.

Les investigations ont conduit à l’identification de la jeune fille, âgée de 16 ans, et des deux garçons âgés, eux, de 16 et 18 ans. Ils ont été interpellés le 10 mai à leurs domiciles. Lors des perquisitions, les policiers ont retrouvé des affaires appartenant à la victime.

Le motif ne semble être rien d’autre que la volonté d’humilier la victime et de la blesser, sans raison apparente.

Les trois personnes ont été déférés au parquet de Paris pour violences volontaires en réunion avec préméditation.

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes