mercredi 23 août 2017| 24 riverains
 

Vente de cigarettes à la sauvette à Barbès : cinq hommes écroués

Quatorze personnes ont été interpellées mardi 22 juin 2010 à Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris, suite à une perquisition des policiers concernant la vente de cigarettes à la sauvette.

Un problème récurrent, régulièrement dénoncé par les riverains et les élus locaux, lesquels (majorité comme opposition) formulent régulièrement des vœux en conseil d’arrondissement. Le dernier en date, déposé au conseil d’arrondissement du 18e par Pierre-Yves Bournazel, élu UMP du 18e, et voté à l’unanimité, (vœu défendu ensuite en conseil de Paris, conjointement avec Myriam El Khomri, adjointe au maire de Paris) demandait au préfet de police d’intervenir au métro Barbès.

Cinq trafiquants revendeurs ont été mis en examen et écroués, jeudi 24 juin 2010, pour participation présumée à un trafic de cigarettes contrefaites, a indiqué le parquet de Paris le lendemain. La mise en examen porte sur l’importation, la détention et la vente de marchandises contrefaites.

Lors de la perquisition, les policiers ont saisi près de 120 cartouches de cigarettes contrefaites, de différentes marques. Soit près de 1200 paquets de cigarettes, dont la nocivité, d’après les protagonistes du dossier, est largement plus élevée que celle des cigarettes vendues dans le commerce.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

4 commentaires

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes