vendredi 24 mars 2017| 30 riverains
 

Quelles innovations pour le logement des jeunes ?

Le foyer de jeunes travailleurs du 148 rue des Poissonniers dispose de 71 logements meublés, tout équipés.

Des projets innovants pour le logement des jeunes : tel était le thème de la conférence organisée par la Ville de Paris, mardi 6 septembre 2011, dans un foyer de jeunes travailleurs, situé dans le 18e arrondissement. Occasion de faire le point sur l’offre de logement sociaux à destination des jeunes de la capitale.

Des projets innovants pour le logement des jeunes ? Une initiative de circonstance tant les appartements sont difficiles à trouver à cette période de l’année. En ce sens, la colocation prend des tournures intéressantes. La résidence étudiante Philippe de Girard, situé dans le 18e, accueille le projet Kaps : une colocation solidaire, rassemblant cinq étudiants qui travaillent ensemble à un projet de solidarité locale.

Par ailleurs, les résidences mixtes proposent de créer une complémentarité entre résidents au profils différents. Dans le 13e arrondissement, un bâtiment rassemblera, par exemple, 82 étudiants et 100 chercheurs. La ville veut également developper les logements intergénérationels, afin, d’une, part de rompre l’isolement de certaines personnes agées, d’autre part de loger des jeunes gratuitement ou à des prix très modérés.

JPEG - 36.5 ko
La terrasse du foyer de jeunes travailleurs de la rue des Poissonniers.

Cette rencontre fut également l’occasion de présenter la nouvelle résidence Foyer jeunes travailleur (FJT), située sur le lieu de la conférence, au 148 rue des Poissonniers. Destiné aux jeunes actifs âgés de 16 à 25 ans, le bâtiment possède 71 logements meublés et tout équipés. Leurs taille varie entre 16 et 18 mètres carré pour un loyer compris entre 408 et 535 euros par mois.

Un accès aux personnes à mobilité réduite a été prévu pour dix chambres. Des espaces partagés sont également à dispositions, participant à la convivialité et à l’échange entre résidents : cyberespaces, laverie, terasses, salle polyvalente ou encore espace vélo. De plus, les FJT proposent un suivi social et éducatif, avec l’organisation d’activités liés à l’emploi, le logement, la santé, la culture, la citoyenneté ainsi qu’une participation des jeunes à la vie collective

Le choix du 18e arrondissement de Paris pour cette conférence n’est probablement pas anodin. En effet, le quartier se place en tête en terme de nombre de logements étudiant à Paris. Après l’inauguration de la résidence étudiante rue Pajol, le quartier compte désormais 7 bâtiments, d’autres étant en projet (rue Myrha notamment) et devant offrir 1800 logements à termes.

La ville de Paris compte 530 000 jeunes de 15 à 29 ans, soit le quart de la population de la capitale. Une politique mise en place en 2001 devait proposer à ces habitants 12 500 logements pour 2014. Aujourd’hui, 10 125 d’entre eux sont d’ores et déja financés (dont 3925 FJT).

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes