lundi 23 octobre 2017| 16 riverains
 

Petite ceinture : promenade plantée ou réseau ferré ?

Vous avez été très nombreux à vous exprimer et à participer à notre sondage, publié le 5 décembre 2011, sur l’avenir de la petite ceinture ferroviaire, située au nord du 18e arrondissement de Paris. Si l’idée d’une promenade plantée domine, vous êtes nombreux à réclamer une réutilisation des rails.

Les très nombreuses réponses (16 commentaires, plus de 300 votes) montrent une chose : le sujet passionne. Si vous n’êtes tous d’accord sur le devenir de la petite ceinture, vous êtes au moins d’accord sur un point : avoir laissé cet espace à l’abandon aux portes de Paris est un immense gâchis.
À la fin du premier semestre 2012, juste après les élections présidentielles et législatives, la mairie de Paris pourrait organiser une concertation avec les Parisiens ; c’est du moins ce que souhaitent les Verts. Tour d’horizon anticipé de vos propositions.

1. Une promenade plantée

C’est l’orientation prioritaire à donner à la petite ceinture, pour 32 % des votants. « De la verdure, des arbres, des fleurs [ou encore] une promenade apporteraient une bouffée d’oxygène, pour compenser bruits et particules de pollution qui nous environnent et nous intoxiquent, détaille Didier. Un choix motivé par une offre suffisante de transports collectifs à Paris, d’après lui, ce qui ne serait pas le cas des espaces de verdure et de tranquillité. Un avis partagé par Micluas qui souhaiterait que la petite ceinture subisse le même sort que la ligne Bastille–Saint-Maur, transformée en promenade plantée en 1993. Un exemple similaire existe à New-York, aux États-Unis, où la High-line se pose en exemple réussi de reconversion urbaine ; l’ancienne voie-ferrée aérienne a été partiellement réhabilité en parc urbain suspendu.

À l’opposé, Abdel s’interroge sur la pertinence d’une promenade plantée au vue de sa configuration : « Pourquoi s’enterrer ? (...) La promenade plantée devrait donc être dans nos rues. »

2. Du transport ferroviaire

C’est le choix de 20 % des votants, qui verrait bien le retour du train ou l’arrivée du tramway ou d’un tram-train, comme Abdel : d’une part, les voies étant, en partie, en tunnels, cela ne poserait pas de problèmes majeurs aux voisins - il suffirait d’installer des murs anti-bruit sur les portions découvertes - et, d’autre part, cela permettrait de désengorger certaines lignes du réseau RATP, notamment la 13. Un avis partagé par Jean-Claude et Jean ; ce dernier souhaite ardemment le retour « d’un moyen de transport ferroviaire rapide, écologique et silencieux » sur les voies de la petite ceinture.

Une idée qui atteindrait vite ses limites si l’ensemble des rails n’étaient pas réutilisés dans ce sens. « L’idée la plus simple de réutiliser les rails ne vaut qu’en faisant le tour de Paris, donc pas réaliste (en l’état des propositions, ndlr) », écrit lousantuari. « Franchement honteux (...) qu’on ait mis en place le tram (T3 qui doit rejoindre la porte d’Aubervilliers à l’horizon 2013, et peut-être au-delà, ndlr) avec des dépenses colossales alors qu’on aurait pu faire quelque chose de chouette en utilisant la petite ceinture (certes en y mettant les moyens mais bon, elle a quand même un côté charmant) », explique Coralie. Il est vrai qu’un tramway qui ne traverserait que le 18e arrondissement de Paris n’aurait pas forcément de sens et d’utilité. Quant à savoir si la RATP le financerait, c’est une autre question.

À l’échelle parisienne, l’Association de sauvegarde de la petite ceinture milite pour cette réutilisation des rails.

À Lyon, l’ancienne ligne du CFEL, qui a progressivement abandonné le transport des voyageurs à la fin des années 40, a retrouvé une seconde jeunesse depuis son intégration au réseau TCL comme ligne de tramway T3. Une mutation qui aura demandé plusieurs décennies.

3. Des jardins partagés

L’expérience menée par Les jardins du ruisseau vous semble à continuer. 25 % des votants souhaitent que les jardins partagés puissent se développer et fleurir aux abords de la petite ceinture. « C’est une réussite... pour ceux qui y ont accès et un jardin », déplore cependant Coralie.

4. Des usages multiples

Et pourquoi ne pas en faire un espace aux usages multiples, adapté à la topographie ? C’est ce qui ressort de plusieurs témoignages d’internautes qui souhaiteraient un espace combinant notamment transports ferroviaires et espace de promenade. « Favoriser une circulation non polluante et un univers naturel qui pourrait être une “réserve” mais où il ferait bon marcher », c’est le souhait de JB. « Cet espace offre plein d’autres possibilités, avec quelques aménagements, tel qu’un refuge pour les sans-abris, un parking souterrain pour les cars de touristes, un espace pour des concerts et des représentations théâtrales, un/des bars à l’écart (du voisinage, ndlr) », précise Scalp.

Iousantuari y verrait même des usages adaptés « selon les jours de la semaine et l’heure ; le dimanche permettre promenade ou pique-nique ; le soir musique, concerts, restaurant ; le matin sport, cyclisme ou jogging. » Et même un espace de musculation façon Venice Beach. La Californie aux portes de Paris, mer et palm tree en moins ceci-dit.

Lire aussi :
Sondage : quel avenir pour la petite ceinture ferroviaire ?

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

4 commentaires
  • Sondage commencé incomplet et vite corrigé ; synthèse intéressante, bravo !

    Je me permets de citer néanmoins le lien suivant, qui met en lumière des arguments objectifs qui montrent qu’une promenade plantée n’est pas la meilleure idée qui soit pour cette ligne ferroviaire lorsque l’on connaît et tient compte de la topologie des lieux.

    Il y a - comme souvent - une distance abyssale entre l’angélisme électoral des discours des hommes politiques vissés à leur fauteuil, qui ne jurent que par des morceaux de verdure à offrir en pâture à des riverains peu connaisseurs de la capacité des moyens de transport modernes à s’insérer dans un environnement verdoyant ... et la réalité des contraintes du terrain !

    http://www.petiteceinture.org/Analy...

    Répondre

  • Petite ceinture : promenade plantée ou réseau ferré ? 21 décembre 2011 12:13, par jaccours

    Un tunnel ferroviaire n’est vraiment pas un endroit pour admirer les beautés de la nature,y planter des choux ou effeuiller la marguerite. Le tunnel Reuilly ( 100 m de long ) de la ligne de Vincennes accessible aux promeneurs en apporte la démonstration.
    Pensez-vous que le tunnel sous la rue Belliard attirerait beaucoup de flâneurs même pour se mettre au frais durant la canicule ?
    RFF envisage de vendre les deux gares " Avenue de Saint-Ouen " et " Bd Ornano " à la ville de Paris, les quais seront-ils vendus avec les gares ? En couvrant la ligne au-dessus des quais ne pourrait-on ensuite aménager des accès aux quais sur la dalle, voire des couloirs souterrains de correspondances avec les lignes 4 et 13 du métro ?
    La tranchée Pereire a été couverte , pourquoi pas la tranchée Ney et Belliard et sur la dalle aménager une promenade comme cela serait fait dans le 14ème concernant le projet de l’hôpital Broussais ?
    Voilà un débat à engager avec vos internautes

    Répondre

  • Petite ceinture : promenade plantée ou réseau ferré ? 30 décembre 2011 21:19, par miclucas

    vous avez tout a fait raison . ce qui se fait dans le 14eme et 17eme doit se faire aussi dans le 18eme et 19 eme.Il faut une promenade paysagée et amenager des dalles . les quartiers populaires ont , eux aussi , droit a un amenagement qui embellit leur environnement .

    Répondre

  • La promenade plantée est une très bonne idée mais je tiens à vous mettre en garde contre le problème inévitable de joggers qui vont affluer. Je n’ai absolument rien contre les personnes qui veulent faire du sport bien au contraire, le problème est qu’elles deviennent vite agressives et considèrent la promenade comme une piste sportive. Les insultes, les bousculades, les crachats, les engueu... sont incessantes dans la promenade plantée du 12ème, notamment le Dimanche. La mairie du 12ème est débordée par le flot de plaintes et ne fait rien... Alors oui à la transformation d’une ligne de chemin de fer en promenade plantée à condition qu’elle ne soit réservée qu’aux... promeneurs et aux animaux domestiques. La coulée verte du 12ème est devenue depuis un an un petit enfer où couve une violence grandissante. Dommage... Tôt ou tard, ça va mal finir si la Mairie n’y prend pas garde. Alors réflechissez bien à l’intérêt d’un tel ouvrage.

    Cordialement
    Zyl

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes