dimanche 23 avril 2017| 26 riverains
 

Les piétons grands gagnants de la nouvelle place de Clichy

À l’angle des 8e, 9e, 17e et 18e arrondissement de Paris, la place de Clichy a fait peau neuve et quitte progressivement ses habits de réaménagement. L’objectif de la Ville de Paris de rendre la place aux piétons semble atteint, au grand désarroi des automobilistes.

GIF - 58.9 ko
Le monument du maréchal Moncey, au centre de la place.

« Pour les piétons, la nouvelle place de Clichy est bien aménagée : on y circule mieux. Pour les voitures et les bus, je suis sceptique. Il reste trois voies de circulation (contre quatre auparavant, ndlr) et aux heures de pointe, ça coince vite. J’attends une amie qui prends le 95 et elle est régulièrement en retard. » Attendant patiemment son amie à la sortie d’une des bouches de métro, Samia, 25 ans, est plutôt satisfaite du résultat. Si la place est encore dans les finitions (marquage au sol, plantations, etc.) le plus gros des travaux est terminé et la place devrait être rendue, d’ici la fin du mois, à ses utilisateurs, après 11 mois de travaux.

Karim, qui habite dans le 20e arrondissement, est ravi de la nouvelle apparence de la place, moins compacte et plus verte. « Ils n’ont pas remis de bitume noir au sol. C’est bien, c’est plus clair », précise Martine Mireau, qui tient un des deux kiosques à journaux de la place. Inconvénient du clair, comme dans le domaine vestimentaire : ça tâche vite. « Il faudra un entretien régulier pour conserver un aspect un peu propre », souligne-t-elle.

10 000 m2 de trottoirs supplémentaires

L’impression de circulation facilitée pour les piétons, n’en est pas une : c’est une réalité, puisque 10 000 m2 de trottoirs et promenades ont été ajoutés. Premier concerné : le terre-plein central du boulevard de Clichy, élargi et débarrassé des places de stationnement attenantes. Sur l’ensemble de la place ont poussé 43 arbres, trois zones de stationnement pour les deux-roues et une borne Vélib’, accompagnée de ses pistes cyclables.

GIF - 56.9 ko
« Moins de voies de circulation pour autant de voitures qui passent : ça fait des bouchons » Farid, vendeur de confiseries.

« Ils veulent nous mettre sur un vélo ! »

Sur le résultat final, Farid, vendeur de confiseries installé sur le terre-plein du boulevard de Clichy, est plus nuancé : « Ah, ça oui, pour les piétons, c’est le top. Ça l’est moins pour les automobilistes. Moins de voies de circulation pour autant de voitures qui passent, faites le calcul : ça fait des bouchons. C’est la politique de la ville de Paris : ils veulent nous mettre sur des vélos ! », explique-t-il, présisant avoir troqué sa voiture contre un scooter il y a 4 ans. Aux heures de pointe, la place se transforme en concerto de klaxons, où s’entremêlent bus et voitures. « Tout n’est pas encore fini, on verra bien à l’usage », conclut Farid.

- Témoin privilégié de l’évolution de cette place, au carrefour de 4 arrondissements parisiens, Martine Mireau, marchande de journaux, livre sa vision du quartier et de la place réaménagée.

(cliquer sur « play » pour lancer le diaporama sonore).

Lire aussi sur notre site :
- Les piétons vont gagner du terrain place de Clichy (novembre 2008)

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

4 commentaires

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes