lundi 11 décembre 2017| 12 riverains
 

Trente logements neufs dans un îlot Caillié en chantier

Deux immeubles neufs et 30 logements sociaux ont été inaugurés, jeudi 12 mai 2011, rues Cailliés et d’Aubervilliers, dans le 18e arrondissement de Paris. C’est le début d’un vaste projet de requalification du secteur qui se terminera en 2013.

« La rue Caillié dans les années 90 c’était la honte de Paris, nous sommes fiers de constater que les choses peuvent changer », souligne Romain Levy, président de la SIEMP (société d’économie mixte de la ville de Paris) en inaugurant 30 logements sociaux neufs, jeudi 12 mai 2011, dans le 18e arrondissement de Paris. Une parcelle étroite, enfermée entre le 18 rue Caillié et le 9-15 rue d’Aubervilliers.

Deux réalisations différentes mais qui cohabitent en harmonie. Elles sont l’œuvre des architectes Louis Paillard et Philippe Barthélémy & Sylvia Griño. Les deux bâtiments sont reliés par une cour commune à l’intérieure de la parcelle. Un espace végétalisé et harmonieux qui contraste avec l’environnement extérieur, encore dissolu et délaissé.

GIF - 60.3 ko
Les deux bâtiments font partie d’un vaste projet de requalification de l’ilot Caillé.

La construction du 18 rue Caillié, travail de l’architecte Louis Paillard, est un projet ambitieux, au double visage. Une façade bouclier plate sur rue, avec des volets extérieurs finement dessinés. Et, côté cours, un visage ouvert, des balcons filants tout au long de la façade et ondulés comme elle, afin de mieux s’harmoniser dans l’environnement. « Je me suis même servi des contraintes urbanistiques et du bâti existant, pour donner à ma réalisation un caractère distinct sur rue et sur cour », explique Louis Paillard.

Le deuxième immeuble, situé 9-15 rue d’Aubervilliers, de l’agence Barthélémy & Griño, est en revanche un ensemble plus équilibré et régulier. Une façade sobre sur rue en briquettes grises englobe des grandes baies vitrées. Le traitement des garde-de-corps des balcons (un grillage léger) sert de trait d’union entre les deux opérations. Les appartements, du studio au T6 (comme la rue Caillé) sont lumineux et spacieux.

Ces deux premières livraisons représentent un avant gout des transformations à venir dans l’ilot Caillié. Ces modifications vont concerner dix parcelles et à terme plus de 150 logements neufs, une halte garderie de trente places, treize locaux d’activités et 129 places de stationnement. Fin des travaux prévus en 2013.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes