dimanche 28 mai 2017| 14 riverains
 

La mémoire sauvegardée dans la rue du Poteau

Construit au 19e siècle, c’est l’un des plus vieux immeubles du 18e arrondissement.

À deux doigts d’une opération immobilière cruelle et d’une démolition sauvage, le charmant bâtiment situé depuis 150 ans au 23 rue du Poteau, dans le 18e arrondissement de Paris, fera encore partie du patrimoine parisien après ses travaux de réhabilitation.

Pourtant prédestiné à la démolition, ce joli immeuble de la rue du Poteau, dans le 18e arrondissement de Paris, sera finalement simplement réhabilité et remis aux normes. Ce projet permet de sauvegarder l’esprit et l’esthétique d’une construction d’une certaine valeur architecturale, en style néo-faubourien de la fin du XIXe siècle.

C’est une histoire qui se termine bien. D’autres immeubles n’ont pas eu la même chance à Paris. Les notions de souvenir et de mémoire sont souvent oubliés. Trop de démolitions faciles ont eu lieu dans la capitale ces dernières années avec un seul but : la rentabilité immobilière. Cette mode condamnable frappe souvent des immeubles ordinaires, à première vue. Mais ils cachent une histoire intéressante et participent à l’équilibre et au charme d’un quartier.

GIF - 199.4 ko
L’immeuble sur cour avant et aprés les travaux

Et cet immeuble au 23 rue du Poteau, qui est un des plus ancien de la rue ( 19e siècle), l’a échappé belle. Plus facile (économiquement) à démolir et à reconstruire qu’à restaurer, sa fin était déjà écrite. Heureusement pour des questions d’indivision qui semblaient faire obstacle à sa démolition, la bâtiment fera donc encore partie du patrimoine architectural du 18e arrondissement.

La façade, finement décorée, apporte un cachet indéniable (depuis presque 150 ans) à un secteur commerçant et animé de la rue du Poteau : elle sera conservée et restaurée. Une réhabilitation commencée depuis peu de temps, rendue nécessaire à cause de l’état dégradé des quatre bâtiments situés sur une parcelle de 436 m2.

Actuellement, celle-ci comprend un immeuble de trois étages sur rue avec des commerces au rez-de-chaussée et des bureaux-logements aux étages ; deux autres bâtiments de deux niveaux sur cour, anciennement à usage d’ateliers et un dernier immeuble de trois niveaux en fond de cour à usage d’habitation. Tous ces bâtiments ont été construits entre 1860 et 1870.

JPEG - 322.8 ko
La fin du chantier est prévue en automne 2011 (photo de Martine Oppermann)

Les travaux prévoient le changement de destination des surfaces des bureaux en habitations, un ravalement important des façades et la démolition d’un bâtiment au rez-de-chaussée (montant des travaux : 1 100 000 euros). L’aspect extérieur de l’ensemble ne sera pas dénaturé, les nouvelles normes pour l’accessibilité des handicapés seront respectées sans créer trop de dégât au bâti existant.

Les travaux s’inscrivent dans le cadre d’une démarche Haute Qualité Environnementale. Gestion de l’énergie, confort acoustique et choix des matériaux tenant compte de leur impact écologique seront les cibles privilégiées dans les ouvrages réalisés par l’agence LLTR,architectes-urbanistes, et la SGIM, Société d’Économie Mixte patrimoniale de la Ville de Paris (gestionnaire de l’immeuble). La fin du chantier, qui a démarré depuis quelques mois, est prévue en automne 2011.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes