mardi 30 mai 2017| 106 riverains
 

Feu vert pour les tours dans le 18e arrondissement

JPEG - 37.3 ko
©PERRAULT
Des tours Porte de la Chapelle, imaginées en 2007 par le cabinet d’architectes Perrault.

Le Conseil de Paris a approuvé, mardi 8 juillet 2008, le lancement d’études pour la construction d’immeubles d’habitations de 50 mètres de hauteur (aujourd’hui, la limite est de 37 mètres) sur six sites du pourtour parisien : Porte de la Chapelle (18e), Clichy-Batignolles (17e), Porte de Montreuil (20), Porte de Versailles (15e), Masséna-Bruneseau (13e) et Bercy-Charenton (12).

C’est une manière de répondre à la crise du logement qui fait débat : en 2004, 62 % des Parisiens s’opposaient aux immeubles de grande hauteur dans la capitale. Aujourd’hui, lors du vote pour le lancement de cette étude au Conseil de Paris, les Verts et l’UMP ont voté contre. Les premiers estiment que de tels édifices consomment trop d’énergie, les seconds souhaitent qu’ils soient réservés aux bureaux (dans le 18e arrondissement, l’UMP est favorable au projet Porte de la Chapelle, moyennant une concertation totale avec les habitants).

JPEG - 48.6 ko
©PERRAULT
Des tours Porte de la Chapelle, imaginées en 2007 par le cabinet d’architectes Perrault.

Dès 2012, des grands immeubles de différentes hauteurs devraient donc s’élever sur les friches de la porte de la Chapelle. A Paris, le plan local d’urbanisme limite la hauteur des habitations à 37 mètres. Les nouveaux équipements réservés à cet usage ne dépasseront pas les 50 mètres. En revanche, la construction d’immeubles d’au moins 200 mètres est évoquée. Ils seront destinés à l’activité économique et pas au logement.

La mairie de Paris va devoir affûter ses arguments et user de pédagogie pour convaincre les habitants de la capitale, notamment les résidents des six quartiers concernés. Dans une interview à liberation.fr, Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris Bertrand Delanoë et chargée de l’urbanisme, explique que seront organisés des débats publics dans les arrondissements, avec des architectes et des urbanistes. Des comités permanents de concertation seront mis en place sur chacun des sites et une conférence citoyenne, composée de 200 à 300 Parisiens, se tiendra en janvier 2009, pour mener une réflexion avec la municipalité.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes