samedi 25 mars 2017| 22 riverains
 

14 logements sociaux inaugurés au pied de la Butte

La cité Véron, où ont été inaugurés les logements sociaux, est située à deux pas du Moulin Rouge.

Quatorze logements sociaux ont été inaugurés, mercredi 25 juin 2014, au 2 cité Véron, dans le 18e arrondissement de Paris. Plusieurs nouveaux locataires issus de milieux modestes ont assisté à l’évènement.

« Actuellement, nous vivons à quatre dans un appartement d’une pièce, dans le 19e arrondissement » : Hocine, 37 ans, accompagné de Zakaria, son fils de deux ans, participait, mercredi 25 juin 2014, à l’inauguration de quatorze logements sociaux, au 2 cité Véron, dans le 18e arrondissement de Paris. Il est un des nouveaux locataires. « Quand on m’a parlé du projet, je n’ai même pas eu besoin de visiter l’appartement pour accepter d’y vivre », affirme le jeune homme en souriant.

En 2009, la société propriétaire du Moulin Rouge, cède une partie de ses locaux. L’immeuble, situé au dessus du pub O’Sullivans, 29 boulevard de Clichy, en fait partie. L’agence Immobilière 3F le rachète afin d’y construire des logements sociaux.

JPEG - 32.7 ko
Hocine et son fils vont bénéficier d’un logement social de 74m2 cité Véron.

Les locaux sont vétustes. Il faut mettre ces appartement aux normes actuelles : respect de l’environnement et accessibilité pour les personnes handicapées, en particulier. Deux ans de travaux, et 2 700 000 €, ont été nécessaires pour que le projet voit le jour. Parmi les 14 appartements sociaux, dix sont des PLUS et quatre des PLAI (voir encadré).

Selon Eric Lejoindre, maire du 18e, la création de logements sociaux est une « priorité absolue ». « Lors de mon mandat j’estime que nous pouvons aller jusqu’à 6000 logements diversifiés dans le 18e, assure-t-il, tout en reconnaissant que l’objectif est ambitieux. C’est important qu’il y en ait dans tous les quartiers, pour plus de mixité sociale. »

JPEG - 66.4 ko
Eric Lejoindre, maire du 18e, entouré d’élus de l’arrondissement et de bénéficiaires de logements sociaux cité Véron

La mairie de Paris souhaite la création de 10000 logements sociaux par an. Ian Brossat, élu du 18e et adjoint au logement de la maire de Paris, l’a confirmé : « Nous avons besoin d’augmenter l’offre de logements dans la capitale, si nous voulons qu’elle soit accessible aux classes moyennes et aux ménages modestes. Je suis donc très heureux de cette inauguration. Nous créons des logements sociaux à Montmartre, dans un quartier déficitaire en la matière. »

Pour Hocine, sa femme et leurs deux enfants l’emménagement est prévu vendredi 27 juin 2014. Ils quittent leur ancien appartement de 20m2 pour s’installer dans un trois pièces de 74m2, derrière le Moulin Rouge, moyennant un loyer de 637€ charges comprises.

Trois catégories de logements sociaux

- Les PLUS- Les logements de type PLUS (Prêt Locatif à Usage Social) constituent la catégorie de droit commun du logement social. Les plafonds de ressources des locataires s’élèvent à, environ, 2200 € par mois pour une personne seule, et 5300 € par mois pour un couple avec 2 enfants. Leur loyer de base s’élève à 6,09 €/m², hors-charges.

- Les PLA-I- Les logements de catégorie PLA-I (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) sont destinés à des ménages aux ressources plus modestes que les locataires du PLUS : environ 1200 € par mois pour une personne seule, 2900 € pour un couple avec 2 enfants. Le loyer de base des logements PLA-I s’élève à 5,42 €/m², hors-charges.

- Les PLS- Les logements PLS (Prêt Locatif Social) sont des logements destinés en particulier aux classes moyennes. Le plafond de ressources est d’environ 2900 € par mois pour une personne seule, de près de 6800 € pour un couple avec 2 enfants. Le loyer de base des logements PLS créés à partir du 1er juillet 2007 s’élève à 9,14 €/m², hors-charges.

Lire aussi : Logement social : politique et objectif dans le 18e arrondissement

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes