samedi 25 mars 2017| 187 riverains
 

Les riverains du métro Château Rouge mettent la pression

Côté rue Custine, les riverains ont figuré un nouvel accès à la station de métro Château Rouge.

Les militants de l’Acrum (Association Château-Rouge des usagers du métro) ont manifesté, samedi 30 novembre 2013, aux abords de la station de métro Château Rouge, pour laquelle ils réclament un nouvel accès. Reportage.

Mourad n’est pas content. « Vous rendez-vous compte ? Certains jours beaucoup de voyageurs préfèrent prendre le métro à la station suivante, Marcadet-Poissonniers, tant Château-Rouge est bondée, se plaint le jeune homme. Avec une poussette, c’est même pas la peine d’espérer y entrer ! » Alors Mourad vient d’adhérer à l’Acrum (Association Château-Rouge des usagers du métro), dont les militants battent le pavé depuis le début de l’après-midi. « Un nouvel accès est indispensable, reprend Mourad. Actuellement, c’est dangereux. »

Avec près de sept millions de voyageurs par an, la station Château Rouge, située sur la ligne 4 du métro parisien, est l’une des plus fréquentée du 18e arrondissement. Certains jours, le samedi après-midi, par exemple, y accéder relève de l’exploit tant la principale issue est bloquée par les voyageurs. S’en extraire est tout aussi périlleux : gravir l’escalier principal à contre-sens revient à lutter contre un tsunami d’usagers chargés de bagages et de cabas débordant de victuailles. La station dessert le marché Dejean, l’un des plus fréquenté de la capitale.

Éviter la chute de voyageurs sur les voies

Les adhérents de l’Acrum sont placés de part et d’autre du boulevard Barbès. Côté rue Custine, ils ont planté un M jaune au bout d’un piquet. L’installation figure l’emplacement idéal d’un nouvel accès à la station. « De nombreux touristes descendent à Château Rouge pour aller sur la Butte Montmartre, témoigne Anne Lucet-Dallongeville. Un accès de ce côté du boulevard nous semble donc indispensable. » Adhérente « depuis le début de l’association en 2012 », elle pointe elle aussi le danger de la situation : « Parfois, la police régule l’entrée de la station pour éviter son engorgement et la chute de voyageurs sur les voies. »

La mobilisation de l’Acrum paye : les travaux de rénovation devraient commencer début 2015. « Nos revendications ont été entendues, quand bien même cet aménagement aurait du commencer plus tôt, souligne Sylvain Soufflet, son président. C’est pourquoi nous devons rester vigilants et maintenir la pression. La situation politique est favorable. Nous allons demander aux divers candidats aux élections municipales de nous faire part, par écrit, de leur perception et de leur engagement dans le suivi de ce dossier. »

Informations au compte-gouttes

Un suivi auquel l’Acrum se plaint de ne pas être associé. « Les débats ont lieu entre la Ratp et la mairie du 18e, c’est tout », soupire Anne Lucet-Dallongeville. Les militants savent qu’au delà du nouvel accès, la salle d’accueil des voyageurs sera entièrement reconstruite sous le boulevard. Son espace passerait de 18m2 à 160m2. « On avance, mais les informations, nous les obtenons au compte-gouttes. Pourtant, nous sommes une association loi 1901. A ce titre nous représentons des personnes. En l’occurrence des riverains. Nous devons donc être tenus au courant de l’évolution du dossier. »

Lire aussi : Du rififi métro Château Rouge

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

3 commentaires
  • Les riverains du métro Château Rouge mettent la pression 30 novembre 2013 22:06, par yannick

    La station chateau est dangeureuse !

    l entrée est reguliérement bloquée par les resquilleurs et vendeurs à la sauvette les couloirs et quais sont sales et occupés par une quinzaine de drogués tous les jours.La RATP est représenté par un agent de guichet débordé par la situation .Pour les personnes qui paient leurs pass cette situation est honteuse et scandaleuse.

    Répondre

  • Les riverains du métro Château Rouge mettent la pression 1er décembre 2013 19:53, par pecasu

    Deux remarques :
    - Le chiffre de sept millions de voyageurs est trompeur il me semble car il correspond au nombre de personnes ayant validé un titre de transport. Or, à Château Rouge de très nombreuses personnes s’introduisent dans la station sans payer, en sautant au dessus du tourniquet ou en passant par les portes de sortie. Il faut donc probablement revoir ce chiffre à la hausse.
    - L’article ne fait pas mention des vendeurs à la sauvette qui stationnent DEVANT l’unique entrée / sortie du métro, et qui rendent la situation encore plus dangereuse, le week-end mais également tous les autres jours de la semaine.

    Répondre

  • Les riverains du métro Château Rouge mettent la pression 2 décembre 2013 19:04, par COUTURE Thierry

    Je descends de temps en temps à cette station de métro.
    J’en reviens à chaque fois avec le sentiment accablant d’un endroit abandonné à lui-même, où les autorités ont renoncé à jouer leur rôle.

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes