dimanche 26 mars 2017| 16 riverains
 

Propreté : derniers avertissements avant verbalisation

Jusqu’au vendredi 18 septembre 2009, la mairie du 18e arrondissement de Paris explique aux riverains d’Amiraux-Simplon les règles à adopter en matière de propreté dans les rues de leur quartier. Une opération prévention, avant la verbalisation.

JPEG - 43.4 ko
Le stand d’information propreté, rue Championnet, près du boulevard Ornano.

« La propreté est l’affaire de tous ». C’est en tout cas ce qu’essayent de rappeler les stands d’information itinérants de la mairie du 18e arrondissement de Paris, dans le quartier Amiraux-Simplon tout au long de la semaine, du 14 au 18 septembre 2009. À l’aide de dépliants, cartes postales, affiches, et petits gadgets, les agents de la Direction de la propreté et de l’eau rappellent aux passants les règles de bonne conduite à suivre pour garantir la propreté des rues du quartier et la protection de l’environnement.

JPEG - 29.8 ko
Une crotte de chien sur le trottoir, c’est 183 euros d’amende.

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre des Opérations coordonnées de nettoiement approfondi (OCNA) de la mairie de Paris. Ces opérations se déroulent en deux temps : d’abord une semaine de nettoyage du quartier et d’information de la population, puis une semaine de verbalisation par le Centre d’action pour la propreté de Paris (CAPP). A ne pas prendre à la légère, puisqu’un détritus jeté sur la voie publique peut vous coûter 183 euros !

JPEG - 47.2 ko
Avant de les verbaliser, la municipalité tient à informer les riverains.

Si la propreté des rues du 18e s’est plutôt améliorée ces dernières années, comme le confirme Christophe Bard, éboueur dans l’arrondissement depuis 1997, des efforts restent à faire. Notamment en matière de tri sélectif. En outre, la protection de l’environnement rend plus compliqué le traitement d’un problème bien connu des Parisiens et de leurs chaussures : les crottes de chien. En effet, il n’est plus possible de distribuer des sacs en plastiques, car ils polluent. Quant aux sacs en papier, ils ne sont pas assez solides… L’option retenue par la mairie est donc le ramassage des déjections canines par vos propres moyens et de les jeter dans l’une des 30000 poubelles installées dans les rues de la capitale.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire
  • Propreté : derniers
    avertissements avant verbalisation
    23 septembre 2009 14:51, par Sarah

    Crottes et crottes et crottes ! Certaines rues du 18ieme sont souvent impraticables : et je suis curieuse de savoir si cette campagne de sensibilisation va porter ses fruits. Il est temps que les choses changent !

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes