mardi 25 juillet 2017| 135 riverains
 

Gare des Mines-Fillettes 18e : nouveau quartier au-dessus du périphérique

JPEG - 118.4 ko
Le périphérique sera en partie couvert entre les portes de La Chapelle et d’Aubervilliers.

Couverture d’une portion du périphérique, 1500 logements construits, 3500 emplois créés : l’aménagement du nouveau quartier Gare des Mines-Fillettes, qui implique les communes de Paris, Saint-Denis et d’Aubervilliers, va considérablement modifier la géographie du nord-est parisien. Les deux tiers de ce projet concernent le 18e arrondissement.

La couverture partielle, sur 225 m, du périphérique entre les portes de La Chapelle et d’Aubervilliers, constitue le point d’orgue du projet de ce nouveau quartier, le premier mis en place entre Paris et une collectivité voisine. C’est un symbole de la continuité urbaine entre la capitale et ses banlieues : Paris et Plaine Commune (communauté d’agglomération qui comprend Aubervilliers et Saint-Denis) brisent leurs frontières administratives et physiques (le fameux périph) pour développer un premier quartier commun.

JPEG - 118.4 ko
Paris, Saint-Denis et Aubervilliers brisent les frontières pour développer un quartier commun. 3500 emplois devraient y être créés à terme.

Au total, 22 hectares - 15,6 ha sur le 18e arrondissement - sont concernés par le protocole d’accord signé la semaine dernière entre Bertrand Delanoë, le maire de Paris, et Patrick Braouzec, président de Plaine Commune. La construction de 1500 logements - 40 % de logements sociaux - est prévue (les 2/3 sur Paris). Sur le 18e arrondissement, les bureaux représenteront 35 % des surfaces construites. 15 % seront occupés par des commerces et autres activités. Une école, une crèche, la reconstruction partielle de l’école Charles Hermite et du gymnase, le stade des Fillettes augmenté de deux nouvelles salles de sport, sont aussi au programme. L’esplanade au-dessus du périphérique accueillera un espace de jeux de 600 m2, encadré de verdure.

D’un point de vue économique, la création de 140000 m2 de bureaux et d’activités (2/3 sur Paris) devrait générer 3500 emplois. Paris et Plaine Commune ont prévu de développer des dispositifs communs pour inciter les opérateurs économiques du projet à recruter localement, en priorité des demandeurs d’emploi et des bénéficiaires du RMI. Trois années d’études ont été nécessaires pour lancer ce quartier intercommunal, qui sera desservi par le tramway T3. Les travaux pourraient démarrer en 2010.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

2 commentaires

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes