mercredi 24 mai 2017| 21 riverains
 

Montmartre : des vendanges comme à la campagne

La vigne dans le 18e arrondissement de Paris, c’est la campagne à la ville. C’est tous les ans la même histoire, mais l’événement reste étonnant. Notre diaporama raconte une journée particulière, le jeudi 11 septembre 2008, jour des vendanges sur la butte Montmartre.

JPEG - 131.1 ko
La vigne date de 1932.

Et encore une petite tournée ! Certes, comme le vin, les vendanges sur la Butte Montmartre sont à consommer avec modération. Mais l’événement vaut le déplacement et mérite que l’on s’y attarde. C’est un cadre unique sur le flanc nord de Montmartre. À l’angle des rues des Saules et Saint Vincent, les 1,7 ha de vignes sont encadrés d’immeubles chics et lumineux. Au loin, les tours d’habitations de la banlieue sont alignées sous l’horizon.

Jeudi 11 septembre 2008, la dizaine de vendangeurs, des hommes et des femmes du service des espaces verts de la ville, attaque les premiers rangs à l’heure où les mômes vont à l’école aux mains de leurs parents. Une femme attend son bus devant le lapin agile, le cabaret. Trois joggeurs en rouge avalent le pavé à grande foulée. Au-delà des grilles, les premiers touristes braquent leurs objectifs sur la vigne du Clos Montmartre. Le temps est doux et sec. C’est l’idéal. Les grappes sont belles. Peu de pourritures.

JPEG - 108.7 ko
Le raisin est sain, peu de pourritures, cette année.

Les grappes débordent des seaux. Ils sont pesés, puis chargés dans une camionnette. Direction, la mairie du 18e arrondissement. Rue Hermel, le raisin entre dans le bâtiment par une petite porte latérale. Un couloir, une autre volée de marches et voilà le saint des saints : la cave. Dans les sous-sols de l’hôtel de ville ! C’est l’effervescence autour des cuves. La grande, 1200 litres, est déjà pleine. Il faut envisager la mise en service d’un récipient de 300 litres.

Concentré, Francis Gourdin, l’œnologue, se penche sur ses éprouvettes. Il mesure le sucre et l’acidité de la récolte. Le vin sera bon. Les rendements sont au rendez-vous. Lundi 15 septembre 2008, la Fête des vendanges sera officiellement lancée par le maire du 18e arrondissement, Daniel Vaillant. Victoria Abril, actrice et Claude Lelouch, réalisateur, la marraine et le parrain de cette 75e édition couperont quelques grappes.

JPEG - 90.1 ko
Cette vigne singulière est aussi le fruit du travail de passionnés.

Ces vendanges sont un formidable outil de communication pour l’arrondissement. Mais au-delà du folklore, cette vigne singulière est aussi le fruit du travail d’une équipe de passionnés. Nous l’avons soignée, la vigne, cette année, estime Guy, dans sa combinaison verte. « Moins de traitements, mais davantage de surveillance au fil de la maturation des raisins. Nous sommes fiers de cette récolte. »

Cliquez sur une photo, puis lancer le diaporama.

Portfolio

Le cadre urbain du vignoble Clos Montmartre en fait un lieu (...)

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes