dimanche 26 mars 2017| 25 riverains
 

“Une scène” en scène au Ciné 13 Théâtre

“Une scene”, spectacle de Diastème, avec Julien Honoré et Andréa Brusque, raconte l’histoire d’un couple en voie de dissolution. La pièce se joue au Ciné 13 Théâtre, dans le 18e arrondissement de Paris, jusqu’au 3 mars 2012, du mercredi au samedi, à 19 heures.

Ecrit et mis en scène par Patrick Asté, plus connu sous le nom de Diastème, “Une scène” raconte l’histoire d’un couple de deux jeunes artistes. Un couple au bord du gouffre : ils sont en train de se séparer. L’action se déroule à la terrasse d’un café, où le couple est attablé. Elle (Andréa Brusque) est comédienne, lui (Julien Honoré) est metteur en scène. Ils parlent d’eux, de leurs relations compliquées. Ce qui permet aux spectateurs de reconstituer leur histoire. Vont-ils mettre un terme à une relation qui dure depuis trois ans, ou bien se reconcilier ? Est-t-il vrai que l’amour dure trois ans ? On verra bien…

“Une scène” est un nom singulier pour un titre de pièce de théâtre. Est-ce une scène banale qui peut arriver a tout le monde ? Ou bien le sens en est-il plus profond ? Il, est le créateur de pieces de théâtre ; elle, n’est pas n’importe qu’elle comedienne. C’est sa muse. Leur vie est un spectacle, qu’ils répètent inlassablement. Une scène dans une scène en somme. Le théâtre dans le théâtre. Un bon exemple de la mise en abyme littéraire.

L’arbitre c’est le public

Dans cette pièce Diastème exprime son style brut. Ses mots sont crus, percutants. En même temps “Une scène” est chargée d’humour noir et de poésie. D’autodérision, aussi :

- Tu pleures ?

- Non, je fais un exercice avec mes yeux, pour voir si mes glandes lacrymales fonctionnent !

« J’adorerai ton foie, ta rate, ton intestin grêle », dit le jeune homme, pastichant Le Mépris de Jean-Luc Godard. Les citations littéraires sont nombreuses au fil de la pièce. Il et elle évoquent “En attendant Godot”, de Samuel Beckett, où deux personnages attendent une figure chimérique pour les sauver. Mais elle ne vient jamais. La situation du couple est similaire : qui va venir recoller les morceaux ? A vrai dire, personne, sinon eux-mêmes.

« C’est toujours un peu embarrassant les couples qui se donnent en spectacle, se font une scène en public, à la terrasse d’un café, explique Diastème. Pourtant on ne peut s’empêcher d’écouter, de comprendre ce qui leur est arrivé, savoir si ça va mal finir. Un couple qui se fait une scène, c’est une finale de la Ligue des Champions sans champion, sans ballon, sans arbitre. » Dans “Une scène”, l’arbitre, c’est le public.

Ciné 13 Théâtre
1, avenue Junot - 75018

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes