jeudi 25 mai 2017| 23 riverains
 

La fée Mito ou la petite boutique des mensonges

La fée Mito ou la petit boutique des mensonges, un spectacle sur le thème du mensonge pour les enfants dès 5 ans, mais aussi pour les parents. Une idée de sortie à faire pendant les vacances scolaires.

Il y a un peu de Disney dans le spectacle La fée Mito ou la petite boutique des mensonges, au théâtre Funambule Montmartre, jusqu’au 28 mars 2010. À savoir : une histoire d’amour entre une belle princesse et un jeune homme pas royal du tout, une méchante farfelue, mais au final sympathique et des passages en chansons (avec une chorégraphie et tout !). Ajoutez à ça des références au monde des enfants et des adultes, et vous obtenez une idée de sortie familiale pour les vacances scolaires !

JPEG - 24.8 ko
La fée Mito, à gauche, en plein discussion avec Adélaïde. Caché sous la table, Labourde écoute discrètement

Adélaïde est une princesse « cool » : elle aime le ski, porte une robe rose et une doudoune assortie, des tresses à la Fifi Brindacier et règne sur le royaume tranquille de Tout-va-bien. Un monde de bisounours où tous les gens sont heureux, le crime, le malheur et le mensonge inexistants... jusqu’à la veille de son départ en vacances. Son dévoué Premier ministre Labourde lui apprend le retour du mensonge dans le royaume - une première depuis 10 ans - et soupçonne la fée Mito d’y être pour quelque chose. Adélaïde, n’écoutant que son courage, annule ses vacances et décide d’aller à sa rencontre pour éclaircir ce mystère. Ni une, ni deux, direction la petite boutique de la fée,à l’angle de la rue de l’embrouille et du passage du bobard. Quiproquos, découvertes et rebondissements s’enchaînent pendant une heure ; l’assemblée se laisse transporter hors de la réalité.

Intergénérations. Si l’histoire s’adresse d’abord aux enfants dès 5 ans, les deux auteures de la pièce, Agnès et Camille, ont aussi pensé aux parents qui les accompagnaient. Le pièce est truffée de petits clins-d’oeil : ici la fée Mito appelle le Pôle-Emploi des fées - qui semble aussi compétent que celui que nous connaissons, là des vinyles font office de décoration. Avec évidemment quelques incompréhensions. «  Regarde maman, ils ont accroché des gros disques durs aux murs », signale un enfant à sa mère en parlant des 45 tours. Vous avez dit écart générationnel ?

JPEG - 33.2 ko
La troupe de La fée Mito

Hou la menteuse. Toute la pièce s’articule autour du mensonge, mais sans être moralisatrice. « Nous avons voulu dédramatiser le mensonge en disant que oui ça existe mais ce n’est pas grave. Ça nous arrive tous à un moment ou à un autre, mais ça ne rend pas heureux » précise Agnès Imbault, co-auteure et musicienne.

Au final, tout le monde y trouve son compte et l’histoire finit... ah, non, pas question de révéler la fin. Ce qu’on peut dire en revanche, c’est qu’évidemment, la princesse trouvera l’amour et échangera un baiser avec l’intéressé. Un bisous encouragé par les enfants qui entament un célèbre « le bisou, le bisou ». Certains, mi-enfants, mi-adulte s’emportent, et préciseront la technique. « Avec la langue ! » Autant bien faire les choses.

Outre au théâtre, la fée Mito est aussi sur le web ! Vous pouvez découvrir, ou redécouvrir, les chansons du spectacle sur MySpace et devenir Fan sur Facebook

La fée Mito ou la petite boutique des mensonges
Jusqu’au 28 mars au théâtre Funambule Montmartre
53 rue des Saules - 75018 Paris
M° Lamarck-Caulaincourt
01 42 23 88 83
Durée : 1 heure
Représentation tous les samedis à 16h et les dimanches à 14h. Pendant les vacances scolaires (du 20 février au 8 mars), supplémentaires les jeudis et vendredis à 16h
9 € tarif plein, 7 € tarif réduit (Groupe : 7 € - Internet, via billetreduc.com : 7 € - Centres de loisirs et CE : 5,5 €)
Réservation conseillée

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes