vendredi 24 mars 2017| 21 riverains
 

Graines de soleil à 6000 km de la Goutte d'Or

Bien loin de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris, la compagnie Graines de soleil joue en ce moment à Montréal, au Canada. Leur pièce de théâtre « Profils atypiques » traite de l’accès au monde du travail avec drame et humour. Un sujet qui ne connaît pas de frontières.

Pour une dizaine de jours, la compagnie Graines de soleil, implantée rue de la Charbonnière dans le 18e arrondissement de Paris, a franchi les frontières de l’arrondissement pour jouer outre-atlantique, à Montréal, au Canada. La compagnie joue dans la Belle province « Profils atypiques », avec deux autres troupes, jusqu’au 30 octobre 2010.

Le choix du pays et de la ville ne doit rien au hasard. Auteurs de la pièce et acteurs viennent du Québec, mais aussi de France et d’Afrique. « Profils atypiques » a été joué cet été au Lavoir moderne parisien, du 18 août au 11 septembre 2010 et l’étape montréalaise s’inscrit dans la continuité. Si la pièce n’a pas encore été joué sur le sol africain, « c’est en projet », précise Julien Favart un des deux metteurs en scène.

JPEG - 23.7 ko
Acteurs et metteur en scène de la compagnie Graine de Soleil devant le théâtre Prospéro de Montréal.

Impitoyable marché du travail
« J’ai rencontré Zakariae Heddouchi au Maroc en 2002, explique le metteur en scène, alors que Graines de soleil jouait l’Avare, de Molière. On s’est tout de suite bien entendu et on a décidé de travailler et retravailler ensemble ; nous en sommes au quatrième spectacle ensemble aujourd’hui ! » La rencontre avec l’actrice Annick Fontaine, originaire du Québec, est plus récente et remonte à mars 2008. En voyage à Paris, elle s’était mise en tête de travailler avec des compagnies françaises. « Elle a tapé à de très nombreuses portes. On lui a ouvert la nôtre », explique simplement Julien Favart. De fil en aiguille, de discussions en rencontres, est née l’idée de réunir les acteurs des trois continents dans une même pièce.

Le projet, en gestation depuis 2008, a mis du temps à naître, distance oblige. « Les répétitions ensemble étaient précieuses, car rares », précise Julien Favart.

Le thème du spectacle vient de Khalid Tamer, le second metteur en scène. « J’étais assis dans le train quand ma voisine s’est mise à pleurer. Elle me raconte qu’elle vient de passer un entretien d’embauche, a été prise, mais que son employeur vient de la rappeler pour la remercier de s’être déplacée. Le poste a été donné à une autre personne, "fils de"... » L’histoire le touche et lui donne envie de travailler sur le thème du marché du travail. Ainsi est née l’idée de « Profils atypiques », un spectacle contemporain qui explore les difficultés d’accès au monde du travail. « Trop jeune, trop vieux, sur-diplômé ou pas assez. Au final, nous avons tous des profils atypiques ».

JPEG - 8.8 ko
Thème de la pièce ? De la difficulté d’accéder au marché du travail avec un profil atypique. Trop jeune, trop vieux, trop diplômé ou pas assez...

Décalage
Par rapport au spectacle français, celui présenté à Montréal n’a pas bougé d’un iota. « On a estimé que le sujet était assez universel pour ne pas faire d’adaptation, même s’il y a beaucoup de référence française », reconnaît Julien Favart. Sur scène, pas de difficultés particulières pour les acteurs, si ce n’est un décalage d’humour. « Le public québécois ne réagit pas de la même manière : les rires n’éclatent pas au même moment », note Angélique Boulay, une des actrices. Quelques différences de langages peuvent expliquer cela : au Québec, une culotte est un pantalon par exemple.

À la sortie de la pièce, les félicitations aux metteurs en scène et aux acteurs sont de rigueur. Quelques déceptions où "ne-se-prononce-pas", « mais dans l’ensemble, on a de très très bons retours », se réjouit Khalid Tamer. Autre preuve du succès : le spectacle affiche complet plusieurs soirs par semaine. « Sur place, Annick a mené une très belle capagne de communication, en particulier via les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille. »

Sur le net :
Le site de la compagnie Graine de soleil
La page Facebook du spectacle « Profils atypiques »


View Graines de Soleil in a larger map

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes