mercredi 24 mai 2017| 27 riverains
 

Wheel Noise Production mène la danse au Divan du Monde

Mathieu Maestracci et Jerôme Litré-Fromentont récemment créé le label musical Wheel Noise Production dans le 18e arrondissement de Paris. Ils organisent un concert au Divan du Monde, jeudi 23 mai 2013, afin de présenter les trois premiers groupes produits par leur petite maison de disque.

Voilà des lustres que le 18e arrondissement de Paris se trémousse en musique. Et la soirée de jeudi 23 mai 2013 au Divan du Monde ne trahira pas la tradition. La salle de spectacle de la rue des Martyrs accueille trois groupes : Clownage, Facades et Einlet. Ils appartiennent au label musical Wheel Noise Production, créé l’année dernière dans le 18e par deux potes, Jerôme Litré-Froment et Mathieu Maestracci.

La petite maison de disques est née à l’angle des rues Lepic et Tourlaque. C’est aussi l’adresse du studio d’enregistrement Montmartre Recording, qui appartient aux deux compères. « Un label, on y pense depuis plusieurs années, explique Jérôme, 30 ans, guitariste et chanteur de Clownage, dont l’album, Trails, est le premier disque publié par Wheel Noise Production. Les labels existants ne nous plaisaient pas. Voilà pourquoi nous avons créés le nôtre. »

JPEG - 45.4 ko
Mathieu Maestracci et Jerôme Litré-Froment au milieu de leur studio d’enregistrement Montmartre Recording, ouvert en 2008 près des Abbesses.

Jérôme et Mathieu, 29 ans, lui-même musicien de Facades (il joue les claviers), dont le premier disque sera bientôt publié chez Wheel Noise Production, sont ambitieux : « Nous mettons la barre haute en terme de production. On veut produire des albums avec un son qui n’ait rien à envier aux meilleures productions américaines, par exemple. » Amis de longue date, les deux musiciens sont avant tout ingénieurs du son. Ils ont ouvert le studio d’enregistrement Montmartre Recording en 2008.

« Je cherchais une cave avec un appartement au-dessus depuis des mois, raconte Jérôme. Un jour, en 2007, je passe rue Tourlaque et je vois le panneau à vendre posé sur le numéro 2 de la voie. C’était un restaurant africain. Coup de cœur et achat des murs. Nous avons tout aménagé de manière très professionnelle. Rien qu’en isolation sonore, nous avons du débourser 30 000 euros. Puis, l’équipement s’est amélioré au fil des ans. »

« C’est compliqué de gagner de l’argent avec un groupe de rock, souligne Jérôme. Nous gagnons notre vie grâce à ce studio. » Bien référencé, sur Internet en particulier, situé à deux pas des Abbesses, l’équipement jouit d’une excellente réputation auprès des artistes, locaux internationaux. La chanteuse Anggun, le groupe de rap La Rumeur, Tricky, musicien britannique qui vit dans le quartier, tous on enregistré à Montmartre Recording.

Le choix d’organiser un concert au Divan du Monde, 400 places, n’est pas le fruit du hasard. « C’est une bonne salle, à taille humaine, nous y allons souvent », dit Mathieu. « C’est aussi la plus proche de nos locaux, reprend Jérôme. Nous souhaitons établir un véritable partenariat avec le Divan du Monde, mettre en place un réseau. Et puis ça reste dans le 18e. J’y vis depuis quinze ans et c’est pas facile d’en partir. »

Concert au Divan du Monde à 19h, jeudi 23 mai 2013
Prix : 17 euros.

- Le Divan du Monde, 75, rue des Martyrs, 75018.
- Wheel Noise Production et Montmartre Recoding, 2 rue Tourlaque, 75018.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes