samedi 18 novembre 2017| 16 riverains
 

Temple de la chanson française, les Trois Baudets renaissent à Pigalle

JPEG - 106.4 ko
Les Sea Girls ont animé l’ouverture officielle des Trois Baudets à Pigalle.

Salle mythique de Pigalle, le théâtre des Trois Baudets a rouvert ses portes, mercredi 4 février 2009, en présence de Bertrand Delanoë, maire de Paris, Daniel Vaillant, maire de l’arrondissement, d’une cohorte de journalistes et d’une foule de professionnels de la culture. La chanson française peut désormais s’y épanouir librement.

« Voilà cinquante ans, Mouloudji a donné l’un de ses premiers concerts aux Trois Baudets. J’y étais. C’est un souvenir inoubliable. Aujourd’hui, j’apprécie que la petite salle ouvre à nouveau ses portes à la chanson française. » Cabu parle doucement.

JPEG - 80.8 ko
Juché sur un fauteuil, le dessinateur Cabu croque les personnalités présentes sur scène.

C’est un type discret. Loin de l’agitation des politiques, des hommes de culture et des journalistes qui se pressent entre les fauteuils tendus de velours rouge de la salle rénovée, le dessinateur assiste, mercredi 4 février 2009, à la réouverture des Trois Baudets, sur Pigalle. L’air amusé et détaché, bout de papier dans une main, crayon dans l’autre, ce passionné de jazz, dingue de Charles Trenet, écoute les discours prononcés sur scène et croque en souriant les intervenants.

JPEG - 47.9 ko
Bertrand Delanoë et Daniel Vaillant ont soutenu le projet Trois Baudets.

Bertrand Delanoë, maire de Paris, veut entendre en ces lieux chargés d’histoire une chanson « audacieuse et tournée vers l’avenir ». Daniel Vaillant, le maire du 18e arrondissement, raconte « ce jour de 1998, lorsque Charles Aznavour et Pierre Perret m’ont alerté sur la situation des Trois Baudets, alors à l’abandon depuis des années. » Julien Bassouls, le directeur, est sur un nuage. Boucle d’oreille et coupe de cheveux singulière, il remercie ses collaborateurs, la ville de Paris, les décideurs… Dans la salle, le journaliste Jean-François Kahn, féru de chanson française, hoche la tête. Présents au nom de la chanson francophone, la ministre de la culture belge et le maire de la ville de Québec applaudissent. La fille de Jacques Canetti, créateur du théâtre des Trois Baudets en 1947, est émue.

JPEG - 71.8 ko
Julien Bassouls, directeur des Trois Baudets, ne sait plus où donner de la tête.

Boîte à strip-tease après sa fermeture pour raisons financières en 1967, les Trois Baudets reviennent en grâce en 2001, sous la houlette de Bertrand Delanoë. Trois ans plus tard, le Conseil de Paris décide de rénover la salle. En 2007, les clés du projet sont confiées à une équipe de professionnels du spectacle vivant emmenée par Julien Bassouls, moyennant une délégation de service public. Les travaux de rénovation s’étalent sur trois années. Les retards s’accumulent : l’ouverture était initialement prévue en août 2008. Salle de 250 places, deux bars, un restaurant, les nouveaux talents de la chanson française (Nicolas Jules, Mell, Charlotte ou les Sea Girls) prendront enfin leurs quartiers à partir du 10 février 2009.

JPEG - 149.4 ko
Le journaliste Jean-François Kahn, à droite, féru de chanson française, se félicite de la réouverture de la salle.

Cabu, qui au fil du temps a vu défiler sur scène Brassens, Gainsbourg, Salvador et bien d’autres encore, ne nourrit aucune nostalgie : « La chanson française est bien vivante. Des centaines de jeunes pousses vont se révéler au public dans les prochaines années. La télé s’en fout. La renaissance des Trois Baudet est déterminante pour eux. » Et il poursuit : « Ce qui a changé ? Ça sent le neuf ! Mais, il manque à la scène la patine du temps qui passe. Patience, ça viendra… »

Cet article est publié en partenariat avec le Dailyneuvième, le site d’actualité du 9e arrondissement de Paris.

Les Trois Baudets, 64 boulevard de Clichy, Paris 18e.
Ouverture au public, mardi 10 février 2009.
Portes ouvertes samedi 7 et dimanche 8 février 2009, de 12h à 17h.
Renseignements et programmation : www.lestroisbaudets.com

À lire également : Les Trois Baudets reviennent au galop

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes