lundi 24 juillet 2017| 26 riverains
 

L'avenir de la musique au Festival des Attitudes Indépendantes

JPEG - 79.4 ko
Merlot, d’Ivry-Sur-Seine, l’une des affiches du festival des Attitudes Indépendantes.

Une quarantaine d’artistes, une semaine de concert, du 15 au 21 septembre 2008, dans huit salles du 18e arrondissement, le Festival des Attitudes Indépendantes met en lumière les jeunes talents de la musique et des artistes en développement. Julien Bassouls, son président, explique les enjeux artistiques de cette troisième édition. Interview.

Dixhuitinfo - Quel est le sens de ce festival ?
Julien Bassouls - Cette semaine, 34 concerts sont programmés. Ils rassemblent des artistes, musiciens, chanteurs, inconnus ou méconnus du grand public. Certains d’entre eux se produisent sur scène pour la première fois. D’autres sont rodés à l’exercice et ont déjà enregistré deux ou trois albums. Une bonne moitié des formations ont un label fédéré par le Mila (Marché indépendant des labels, dans le 18e arrondissement). Pop, rock, world, chanson : tous les styles de musiques actuelles sont représentés. Ce festival permet au public de découvrir de nouveaux talents, dans de bonnes conditions et pour un prix d’entrée raisonnable.

En quoi l’attitude des artistes programmés est-elle indépendante ?
C’est une indépendance artistique et financière, pour les artistes qui ont la chance de vivre de leur musique. C’est aussi un choix de carrière musicale qui n’est pas exclusivement orienté sur le fait d’en vivre. La musique est alors vécue comme une aventure humaine et pas uniquement financière.

JPEG - 40.7 ko
Julien Bassouls est président du festival des Attitudes Indépendantes.

C’est la troisième édition du festival, mais votre première année en tant que président. Qu’avez-vous changé ?
Nous avons développé des partenariats, notamment avec le centre Fleury Goutte d’Or, la salle des Trois Baudets, le Mila et plusieurs petites salles de spectacles du 18e arrondissement (la Teinturerie de Plumes, l’espace Canopy…). En parallèle, nous avons restructuré la manifestation pour éponger les dettes liées à la faiblesse des entrées payantes : en 2007, nous n’avons vendu que 2000 billets. Programmer et rémunérer des artistes talentueux mais inconnus, lesquels n’ont pas accès aux grands médias, comporte des risques, dont celui d’un faible taux de remplissage des salles. Cette année, nous comptons vraiment sur l’esprit de découverte du public !

Qu’aimeriez-vous que le public retienne de ce festival ?
Qu’il faut sortir de chez soi pour aller à la rencontre des nouvelles musiques et des artistes, qui, plus tard, deviendront peut-être célèbres. Les curieux vont vivre une expérience émotionnelle artistique beaucoup plus forte qu’en regardant la télévision.

Quels sont les projets pour l’année prochaine ?
En termes d’organisation et de programmation, nous allons ouvrir le festival sur les arrondissements limitrophes du 18e, les 17 et 19e arrondissements, dans un premiers temps.

La salle des Trois Baudets, dont vous êtes le directeur, n’a pas ouvert ses portes en août dernier, comme prévu. Pourquoi ?
Les Trois Baudets devraient ouvrir en janvier 2009. La mairie de Paris, maître d’œuvre de la réhabilitation de la salle, n’est pas en cause dans ce retard. Il est lié à des complications d’ordre juridique qui semblent lui échapper. Pour l’instant, par exemple, nous n’avons toujours pas eu la visite de sécurité de la Préfecture. Mais nous sommes patients et optimistes.

Gagnez des places de concerts pour le festival en cliquant ici

Le programme complet du festival en cliquant ici

Le site officiel du festival : www.attitudesinde.fr

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes