dimanche 28 mai 2017| 27 riverains
 

Un choix de livres à dévorer au soleil

Partir en vacances, c’est bien, mais avec des livres, c’est mieux. Romans, polars, BD et théâtre pour enfants : en collaboration avec L’Humeur Vagabonde, librairie située 44 rue du Poteau, dans le 18e arrondissement, Dixhuitinfo vous propose une sélection de bouquins indispensables, histoire de ne pas bronzer idiot.

JPEG - 44.1 ko

"Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués" de Jean-François Vilar
Seuil (roman noir) - 21,10 €

1938 : les trotskystes qu’on assassine, les surréalistes qui réinventent Paris, un homme qui aime une femme. 1989 : la chute du Mur de Berlin, la Révolution de velours à Prague, un autre homme qui aime une autre femme dans un Paris disparu. C’est un mystérieux journal intime qui fait le lien entre les deux époques.
Ce faux roman d’espionnage trompe tout le monde, à commencer par le lecteur. Par un procédé de mise en abyme maîtrisé avec virtuosité, où les narrateurs se confondent, Vilar crée un univers fascinant et rare. Il fait de la littérature une magie peut-être pas si blanche tant elle nous hante encore. Exceptionnel.
Gildas Bouillaud - L’Humeur Vagabonde

JPEG - 68.2 ko

"En tous cas pas de remords" de Pino Cacucci
Bourgeois - 24,39 €

Le destin de Jules Bonnot, membre de la bande éponyme. Où se pose la question du choix des armes face aux injustices : la violence terroriste, à la Bonnot, justement ; ou bien l’expression démocratique, celle de Victor Serge, un des penseurs de l’anarchie pacifiste ? Un livre coup de poing.
G.B.

JPEG - 41.8 ko

"La bouffe est chouette à Fatchakulla !" de Ned Crabb
Folio (policier) - 5,80 €

Tous les codes du roman noir sont respectés. En Floride, un terrifiant serial killer ensanglante le comté de Fatchakulla, avec, à ses trousses, Arlie Beemis, shériff incompétent. Un polar désopilant.
O.M.

JPEG - 32.3 ko

"Albatros" de Fabrice Melquiot
L’Arche (Théâtre jeunesse) - 9 €

Le "génie de l’huile de coude" a été formel. Casper a trois jours pour sauver sept personnes du prochain déluge qui s’annonce. Assis sur les trois escaliers, il tente de faire des choix en compagnie de Tite Pièce, une gamine aux genoux écorchés par la vie qui montre une indifférence étrange envers son compagnon "buissonnier".
La fin inattendue éclaire d’un regard neuf et subtil les interrogations de Casper sur le monde, l’enfance et le deuil. Nous n’avons qu’une envie, relire les mots si poétiques de Fabrice Melquiot en attendant de les entendre jouer.
Véronique Conte - L’Humeur Vagabonde Jeunesse

JPEG - 48.1 ko

"Petites éclipses" de Fane & Jim
Casterman (collection Écritures) - 17 €

Voilà une bande dessinée originale. À l’occasion d’une éclipse totale de soleil, six amis proche de la quarantaine se retrouvent dans une villa du Sud de la France. Crises conjugales, violents règlements de compte alternent avec de grands moments de tendresse et de complicité. Une BD à la fois lucide et féroce.
G.B.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire
  • Si je peux me permettre, dans le genre polar désopilant : un bon Donald westlake ça fait toujours du bien pour se bidonner sur le sable chaud, c’est pas nouveau, mais c’est ce que je viens de me faire avec "Au pire qu’est-ce qu’on risque" pour quelqu’un qui comme moi a eu le loisir (?) d’etre passé par Las Vegas dernièrement, c’est pile poil. Ou simplement le monstrueux "Asteque dansants", à mettre entre toutes les mains.

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes