lundi 24 avril 2017| 16 riverains
 

« Le sapin de personne », où la rue du Poteau devient la rue du Topos

JPEG - 113.4 ko
Jacqueline Bardin a situé l’histoire du Sapin de personne, rue du Poteau, dans le 18e.

Le destin des sapins de Noël est au cœur d’un conte pour enfant, « Le sapin de personne », publié par Jacqueline Barbin, une habitante du 18e arrondissement de Paris. L’histoire a pour cadre la rue du Poteau, devenue, histoire de brouiller, un peu mais pas trop, les pistes, la rue du Topos. Dédicace, mercredi 17 décembre 2008, à 10h30, à L’Humeur Vagabonde Jeunesse.

C’est l’histoire d’un sapin de Noël oublié. Un petit arbre emmailloté dans son filet de protection, appuyé contre une colonne Morris, à deux pas de la boutique du fleuriste et dont personne n’a voulu. Que va-t-il devenir maintenant que les fêtes sont passées ? « C’est la question que je me suis posée au retour du repas de Noël, en 2006, quand j’ai remarqué, à l’entrée de la rue du Poteau dans le 18e arrondissement de Paris, ce sapin qui semblait abandonné. » Jacqueline Barbin, l’auteur de ce conte pour enfants, vit depuis dix ans dans le 18e . Juriste en droit international puis psychothérapeute, c’est son premier livre.

« Toute ma vie, j’ai rédigé des notes de synthèse, des conclusions en vue de procès, explique Jacqueline Barbin. Cette nuit de Noël, justement, je devais écrire un énième rapport après le réveillon. Or, assise devant l’écran de mon ordinateur, je ne parvenais pas à chasser de mon esprit l’image de cet arbre esseulé. J’ai laissé tomber le boulot pour commencer la rédaction de son histoire. » La rue du Poteau est alors devenue la rue du Topos (en grec, le lieu qui est nulle part, donc partout…).

JPEG - 174 ko
« Le sapin de personne raconte la vie et l’ambiance d’un quartier que je connais bien », souligne Jacqueline Barbin.

«  Le sapin de personne raconte la vie et l’ambiance d’un quartier que je connais bien, souligne Jacqueline Barbin. Le livre évoque les gens pressés, qui se croisent sans se voir, l’écologie, la société de consommation. Il dénonce aussi le travail à tout prix, le cadeau de Noël obligé, l’indifférence. Pourtant, il suffit parfois d’ouvrir les yeux, ses oreilles et son cœur, pour appréhender une autre réalité. » Les 2000 premiers exemplaires de ce livre écrit avec finesse se sont arrachés. Alors Jacqueline Barbin va récidiver. Elle s’est attaquée à la rédaction de deux nouveaux bouquins : L’arbre qui refusait d’être taillé et La petite fille qui s’ennuyait. « J’observe très souvent les enfants dans le cadre familial, dit-elle. Je suis fascinée par la dimension de l’ennui. »

Jacqueline Barbin dédicacera son livre, Le sapin de personne,
mercredi 17 décembre, de 10h30 à 12h30,
à L’Humeur Vagabonde Jeunesse, 43 rue du Poteau, Paris 18e.

Le sapin de personne
Éditions Franciscaines
36 pages, 15€

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes