vendredi 20 octobre 2017| 31 riverains
 

Montmartre, la touche écossaise

Les habitants du 18e arrondissement de Paris ont chaleureusement salué les défilés des Pipe Bands écossais, samedi 5 février 2011, lors de la première journée de la manifestation baptisée L’Ecosse à Montmartre. Premières impressions, reportage et portfolio.

Les Pipe Bands étaient à l’honneur, samedi 5 février 2011, dans les rues du 18e arrondissement de Paris. Tous les deux ans, des groupes de joueurs de cornemuse écossaise investissent Montmartre. Certains sont allemands, comme Rolf venu tout exprès de Hanovre, d’autres français, c’est le cas de Jean-Dominique, ou encore Suisse, de Bâle. Heureusement, Scot est écossais ; son groupe de douze s’appelle justement le Scot Pipe Edinburg. Cette année les bretons, leurs binious et leurs bombardes ne se sont pas joints aux festivités.

Depuis l’esplanade du Sacré-Coeur, et par temps frais de circonstance, les cornemuses, tambours et kilts ont emprunté la rue du cardinal Guibert. La masse de spectateurs et de touristes qui attendait rue Azaïs, a retrouvé le pas militaire des bourdons place du Tertre. Chaque carrefour du parcours est comble de badauds : les appareils photos crépitent.

Poursuivant le parcours par la rue Norvins, les Pipe Bands, dont celle de Mary Queen of Scots et celle de Dalhousie, ont été rejoints par le groupe des tambours des P’tits Poulbot de Montmartre à l’angle des rues Lepic et des Abbesses. Nouveaux hourra et applaudissements.

Un groupe de cinq supporters de Glasgow a découvert avec surprise cette manifestation. Ils ne sont venus à Paris que pour le match France-Ecosse, comptant pour le tournoi des VI Nations de rugby. Alan, dont le teint fleure bon le chardon, sirote un pastis à la terrasse de la Mascotte : il pronostique un 14-13. En faveur de l’Ecosse. Il est midi.

Le programme des festivités ici

Portfolio

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes