mardi 21 novembre 2017| 22 riverains
 

La collection Sabater à l'Espace Dali de Montmartre

Salvador Dali et Enrique Sabater, l’un de ses plus fidèles amis.

Secrétaire de Salvador Dali de 1968 à 1980, Enrique Sabater expose une partie des cadeaux que le maître lui a offert à l’Espace Dali, sur la Butte Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris. Intitulée "Signée Dali", l’exposition est ouverte jusqu’au 10 mai 2012.

La mémoire et la conscience figurent au centre du travail de Salvador Dali, né en 1904 à Figueras en Catalogne et mort en 1989, au même endroit, où il fit construire un musée pour son travail. “La Persistance de la mémoire” est l’une de ses œuvres les plus connues. Aujourd’hui, on se souvient de Salvador Dali grâce à ses œuvres. Mais aussi grâce aux souvenirs de ceux qui le connaissaient personnellement. À ce titre, Enrique Sabater est probablement la seule personne encore vivante parmi celles qui étaient très proches de l’artiste : il fut son secrétaire et homme de confiance, de 1968 à 1981, période durant laquelle Dali était extrêmement populaire.

Sabater est né en 1936, en Catalogne, lui aussi. Au cours de sa vie, il exerça de nombreux métiers : footballeur professionnel, journaliste et photographe, homme d’affaires dans l’hôtellerie, pilote d’avion, collectionneur. Pendant les années soixante, Enrique Sabater travailla au sein de l’agence d’information Radical Press, aux États-Unis. De retour en Espagne, en 1968, il rédigea une liste de personnalités à interviewer. En tête de liste, Salvador Dali.

JPEG - 44.1 ko
Enrique Sabater fut le secrétaire et confident de Salvador Dali, de 1968 à 1981.

L’histoire de son premier contact avec l’artiste, qu’il rencontre chez lui, sur la Costa Brava, est cocasse. Après une première conversation, Dali lui réclame la somme de 15000$, son tarif habituel pour les interviews. Le journaliste ne possède pas une telle somme. Pourtant, Dali déroge à ses principes et propose à son interviewer de revenir le surlendemain. Enrique revient le jour dit, puis reviendra presque quotidiennement, au cours des douze années suivantes.

Dali était un artiste excentrique. Comme tous les journalistes qui lui rendaient visite, Sabater devait prévenir le Maître avant son arrivée pour qu’il puisse avoir le temps d’enfiler ses habits de lumières. Dali se métamorphosait alors pour interpréter son propre rôle, de manière très théâtrale, ce qui l’amusait beaucoup. Enrique Sabater devint l’un des plus proches amis de Dali : son confident, son collaborateur, l’organisateur de ses nombreuse engagements, et, en général, l’homme sur lequel Dali pouvait compter.

Avec Sabater, Dali était lui-même et sincère. C’est pourquoi la collection Sabater “Signé Dali”, exposée Espace Dali jusqu’au 10 mai 2012, est davantage qu’une exposition ordinaire présentant les oeuvres du génie surréaliste. Les plus de soixante huiles, aquarelles, esquisses, dessins et photographies présentées sont autant de témoignages de l’amitié qui lia le génie catalan à celui qui fut son secrétaire et confident. « Ce sont des cadeaux, j’en ai plus de trois cents », explique Enrique Sabater.

Ce dernier a lui-même supervisé la mise en place de l’exposition à l’Espace Dali de Montmartre. Le jour de l’inauguration, on pouvait même le voir se promenant parmi les autres visiteurs, vérifiant que tout était bien en place et prenant des photos des pièces du musée (pour les autres visiteurs, c’est interdit) comme pour graver davantage encore ses souvenirs dans son esprit.

Renseignements pratiques :
Espace Dali
11, rue Poulbot, Paris, 75018
Tél. : 01 42 64 40 10

Portfolio

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes