jeudi 25 mai 2017| 28 riverains
 

Hey ! Modern Art & Pop Culture II, Halle Saint Pierre

Carolein Smith - Ramskop II.

La Halle Saint Pierre, temple de l’art brut situé dans le 18e arrondissement de Paris, accueille le deuxième volet de l’exposition “Hey ! Modern art et pop culture”, dont la première édition avait remporté un franc succès en 2012. L’occasion de découvrir des créateurs singuliers, venus de tous horizons. Portfolio.

Si vous avez raté il y a quelques mois l’exposition “Hey ! Modern art & pop culture”, organisée par la revue éponyme à la Halle Saint-Pierre, et consacrée à la scène artistique (très) alternative, vous avez droit à une nouvelle chance. Le deuxième volet est en effet présenté jusqu’en août 2013, toujours dans la Mecque de l’art brut et singulier. Avec un mot d’ordre similaire : présenter des créateurs singuliers, inclassables, abordant tous les thèmes (le corps, la religion, la consommation) et utilisant toutes les techniques (sculptures, photos, tableaux).

Il vous faudra sans doute vous armer de courage, car certains week-ends, la file d’attente peut s’avérer redoutable et la déambulation pénible. Le public répond de nouveau présent à l’appel de cette exposition éclectique, aux allures de cabinet de curiosités contemporaines. Elle est répartie sur deux étages - le rez-de-chaussée dans la pénombre, l’étage à la lumière du jour - où sont présentées environ 300 oeuvres.

Barbie trash et vieux tatoués

"Hey !” deuxième partie donne à voir aussi bien les portraits numériques du français Beb-Deum que les créatures cauchemardesques de Hans Ruedi Giger, le plasticien surréaliste qui donna naissance au célèbre Alien de Ridley Scott, en 1979. Se côtoient également les photos de Barbie et Ken “trash” de Mariel Clayton, à ne pas montrer à tous les enfants, ainsi que les sculptures féériques de Kate Clark - des animaux aux visages humains.

C’est l’une d’elle qui est utilisée pour l’affiche. Citons aussi les tableaux foisonnants de Joe Coleman ou les fresques de Mu Pan qui mélangent avec humour (noir) estampes japonaises et créatures à la Jérôme Bosch. A ne pas manquer non plus, les émouvants clichés noir et blanc d’Herbert Hoffmann, consacrés à de “vieux” tatoués. Ce nouveau volet de “Hey !” fait parfois sourire, souvent grincer des dents, interpelle toujours. Une exposition à ne pas rater, en tout cas, pour ceux qui veulent sortir des rails culturels tout tracés.

“Hey ! Modern art et pop culture / Part II"
Halle Saint Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris

Pour lancer le portfolio, cliquez sur une photo, puis sur la croix en bas à droite.

Portfolio

Bed-deum : Yu Es Bi Chan Coleman Memories of a Sideshow Geek. Winsor McKay : Little Nemo Mu Pan : Wukong Myth Joe Coleman : A Doorway to Joe HR Giger : Animatronic Sil Sculpture Elizabeth McGrath : Two-Headed Cat Mariel Clayton : Deforestation John Brophy : Animism Regions Hoffmann : Wilhelm Wedekämper

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes