mardi 17 octobre 2017| 47 riverains
 

Vybz Kartel a finalement chanté à l'Elysée Montmartre

Le chanteur jamaïcain VYbz Kartel a bien donné un concert, dimanche 26 septembre 2010, à l’Elysée Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris, sans proférer de textes homophobes. Le conseil d’arrondissement avait pourtant réclamé, lundi 20 septembre 2010, l’interdiction du spectacle et attiré l’attention de la préfecture de police sur les « troubles à l’ordre public » que risquait d’occasionner la prestation du DJ, s’il chantait des textes hostiles à la communauté homosexuelle.

Or, le DJ a signé, mercredi 22 septembre 2010, le Reggae Compassionate Act, une charte créée en Grande-Bretagne par des associations de défense des gays, par laquelle les artistes s’engagent à ne plus faire de déclarations ou chanter « des textes incitant à la haine ou à la violence envers aucune communauté que ce soit ».

« Je suis satisfait, notre mobilisation a payé », a expliqué, lundi 27 septembre 2010, Ian Brossat, élu PC du 18e et patron du groupe communiste à la mairie de Paris. Lequel, à l’initiative du vœu au conseil d’arrondissement, souligne que « le concert n’a pas entraîné de troubles à l’ordre public ».


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes