dimanche 30 avril 2017| 28 riverains
 

Le Festival Rhizomes persiste et signe dès samedi 12 juillet

Le troisième week-end du Festival Rhizomes débute samedi 12 juillet, à 17h, au square René Binet. Tepa, musicien malgache, ouvrira les débats musicaux. Sa prestation sera suivie par celle de Nathalie Natiembé, chanteuse réunionnaise surnommée la punkette du maloya, une musique héritée des anciens esclaves.

Le lendemain, dimanche 13 juillet, Rhizomes prendra ses quartiers aux Arènes de Montmartre. Où résonnera dès 16h le rock occitan de Dupain. Le Nigérien Mamar Kassey, dépositaire d’un groove sahélien d’excellente facture, lui succèdera sur les planches.

« Tous les concerts sont maintenus, nous nous adapterons à la météo », annoncent les organisateurs du festival.

Tous les concerts sont gratuits, dans la limite des places disponibles aux Arènes de Montmartre.

Consultez les détails du programme sur le site Internet du festival.


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes