dimanche 23 juillet 2017| 194 riverains
 

Le développement de l'Afrique en question, au Saraaba, les 28 avril, 2 mai et 16 mai 2009

Le Saraaba présente, le mardi 28 avril 2009 et les samedis 2 mai et 16 mai 2009, trois conférences consacrées au développement de l’Afrique. Trois thèmes ont été choisis pour engager les débats :

- La forêt tropicale africaine en danger - 28 avril 2009 à 19h
Cette rencontre permettra de dresser un état des lieux de la situation sur le continent et d’anticiper les conséquences économiques, sociales et écologique du déboisement en Afrique.
La conférence sera animée par Odile Biyidi Awala, présidente de Survie France ; Sylvaine Turner, spécialiste de la forêt chez Greenpeace et d’Anna Tabary, spécialiste du commerce équitable et responsable de l’association Equithé Café.
Entrée libre.

- Quelles alternatives économiques pour l’Afrique ? - 2 mai 2009 à 18h
Politiques économiques des dernières années, rôle de la diaspora dans le développement du continent africain, bilan du commerce équitable comme alternative économique, rôle des organismes financiers internationaux (FMI, Banque mondiale, Banque africaine de développement...) : animée par des experts des questions de développement, cette conférence permettra d’effectuer un large tour d’horizon des perspectives économique en Afrique.
Repas + conférence : 15 euros.

- Afrique du Sud, société post-raciale - 16 mai 2009 à 18h
Cette conférence, animée par l’historien Cherif Keita et le philosophe Lazare KI Zerbo, sera suivie d’un hommage musical à Miriam Makeba, la chanteuse Dana et son groupe.
A 16h, projection du film de Cherif Keita consacré la vie de John L. Dube, co-fondateur de l’ANC en 1912.
Entrée libre.

Le Saraaba - 19 rue de la Goutte d’Or - 75018 Paris.
www.saraaba.fr - www.afrisson.com.

Lire aussi sur le site  :
Le Saraaba, de l’Afrique au 18e arrondissement.
Dans la Goutte d’Or, le Saraaba fête la victoire de Barak Obama toute la nuit.


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes