mardi 21 octobre 2014| 39 riverains
 

Fred Le Chevalier, l'art urbain contre les moulins à vent

Ses dessins collés sur les murs du 18e arrondissement de Paris n’ont pas échappé aux riverains et aux touristes. L’auteur est discret, utilise un pseudo et ne souhaite pas être photographié. Mais, chantre de l’art urbain, Fred Le Chevalier, 39 ans, a des choses à raconter. Interview et portfolio.

Dixhuitinfo - Pourquoi collez –vous vos dessins dans le 18e arrondissement ?
Fred Le Chevalier - Depuis presque trois, ce quartier m’inspire. C’est vivant, un peu à part. Quand je passe à Montmartre, je laisse toujours des dessins sur les murs. Parfois, ils restent longtemps au même endroit. Alors je reviens régulièrement coller de nouveaux travaux. En revanche, j’évite les lieux trop touristiques. Je ne vais jamais place du Tertre, par exemple. Je ne vis pas dans le 18e, mais tout près, en Seine-Saint-Denis.

Que représentent vos dessins ?
Des personnages qui me ressemblent. Au début, je me dessinais. Désormais, je ne suis plus seul dans mes dessins. J’ai sans doute moins de chose à dire me concernant. Comme nombre d’enfants, je dessine depuis mon plus jeune âge. Avec des interruptions, au fil de ma vie. J’aime la simplicité dans le dessin. J’ai grandi dans une famille où la lecture, l’art, la peinture étaient mis en valeur. Je n’ai jamais pris de cours de dessin. Cela ne m’intéresse pas. Et je ne vais pas commencer maintenant : je suis devenu vieux et paresseux !

JPEG - 54.5 ko
Sur les pentes de Montmartre.

Où puisez-vous votre inspiration ?
La personne qui m’a donné envie de dessiner est Béatrice Myself. Elle vit à Tours. Ses dessins au style naïf sont toujours très simples. Ils sont expressifs, pleins de poésie. Je puise aussi mon inspiration du côté de l’enfance, des contes, la mythologie et l’histoire de la Grèce ancienne. Je n’oublie pas le cinéma. En particulier le film "Freaks, la monstrueuse parade", de Tod Browning, où les adultes ressemblent à des enfants. Et inversement.

Comment choisissez-vous vos murs ?
Je choisis de travailler sur des murs où personne n’est gêné par mes dessins. Je ne vais pas placer des collages sur la vitrine d’un magasin, d’un café, ou au rez-de-chaussée d’une maison neuve ! Mon truc, ce sont les murs dégradés, les ruelles, les passages… Mon style de dessin n’est pas agressif, mais doux. Je colle en pleine journée et je ne me cache pas.

Que risquez-vous pénalement ?
Cette forme d’art urbain est interdite. Je ne connais pas très bien la loi, mais c’est beaucoup moins réprimé que le graffiti, par exemple. Quand ils me voient coller, les policiers sont plutôt gentils avec moi. Mais la première fois, c’était un peu désagréable. Ils m’ont fait la morale, je me sentais un peu idiot. Comme un enfant que l’on surprend à écrire sur les murs des toilettes de l’école. Une fois, je suis tombé sur un policier qui connaissait déjà mon travail. Il m’a souhaité une bonne soirée. C’était drôle.

Gagnez-vous votre vie en pratiquant l’art urbain ?
Pas du tout. Mais ce n’est pas forcément l’un de mes objectifs. En réalité, je travaille dans l’enseignement. Quarante heures par semaine. Malheureusement, donc, j’ai aussi un vrai métier…

Exposez-vous votre travail ?
J’ai déjà participé à une exposition collective dans une librairie. Elle était consacrée aux personnages odieux. J’ai dessiné Ravaillac, Landru, Charles Manson (tous de célèbres criminels). Ma première véritable exposition a lieu actuellement, jusqu’au 4 avril, dans un petit café du 11e arrondissement, le Houla Oups.

Pourquoi ce pseudo, Le Chevalier ?
C’est une histoire personnelle qui colle bien à mes dessins. C’est un surnom noble, élégant. Je me moque aussi de moi-même, de mon côté Don Quichotte qui se bat contre les moulins à vent. On peut aussi y voir une référence au roman d’Alexandre Dumas, "Le Chevalier de maison rouge". C’est chevaleresque, héroïque, mais aussi ironique.

Portfolio

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

3 commentaires
  • J’aime beaucoup et je suis contente de découvrir celui qui crée ces personnages que je croise souvent.

    Répondre

  • Fred Le Chevalier, l’art urbain contre les moulins à vent 10 avril 2012 20:29, par montmartine

    J’ai un très beau DON QUICHOTTE en 2 volumes, illustré par Gustave Doré, qui ferait peut-être plaisir à ce Chevalier, qui n’a pas l’air "à la triste figure" ?
    Bien sûr que je ne lui donnerais pas totalement, juste lui céder dans de bonnes conditions : j’habite le 18ème, pas du tout par hasard, et j’y suis née...il y a longtemps, et un artiste des rues qui respecte néanmoins les supports sur lesquels il travaille, il y a de quoi être "interpelée" comme on dit aujourd’hui !

    Si quelqu’un sait comment lui faire suivre ce message... merci de lui donner mes coordonnées :

    Répondre

  • Fred Le Chevalier, l’art urbain contre les moulins à vent 27 janvier 2013 22:20, par Jardin Ephémère Baudélire

    Fred le Chevalier a investit ce dimanche les murs de notre jardin !
    Un beau moment et un grand honneur, un grand bonheur d’accueillir chez nous ses visions poétiques et mystérieuses !

    Cela se passe au 27, rue Baudelique.
    http://jardinbaudelire.wordpress.co...

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
amitriptyline 100 quetiapine 300mg femara mexico pharmacy orlistat 60mg lipitor online no prescription lipitor india about ciprofloxacin 500mg premarin cost in mayami more bupropion 12 sr http://theatre-bourg.com/?fga=452740 suhagra from india naltrexone 3mg tablets fluconazole 1000 mg imatinib mesylate cost norvasc 2.5mg nexium 200 mg in united states orlistat of ranbaxy india prilosec lowest price sale generic a-ret http://urd.org/?hw=475666 buy dapoxetine online usa online azithromycin cheapest caverta 100mg letrozole mexico in mexico on line modalert overnight bupropion sildenafil citrate 100mg tab norvasc tablets discount prilosec bupropion 300 142 geftinat letrozole gyno in usa ranitidine tablet doxycycline overnight azithromycin with no prescription in canada bupropion without prescription cost vasotec about enalapril otc norvasc 20 mg bupropion er tab 300 mg nexium canada cheap http://onpes.gouv.fr/?gav=929869 ciprofloxacin hgl amlodipine buy cost of tretinoin bupropion for cheap generic admenta http://reseau-terra.eu/?gag=1387 buy gleevec usa http://repid.com/?zd=301270 bactrim ds http://moteurline.apf.asso.fr/?hag=349053 buy bimatoprost without prescription prednisolone herpes in usa order accutane generic for diflucan omeprazole price modalert from india sildenafil citrate 100mg oral jelly uk buy kamagra oral jelly in india http://sfc-classification.net/?hty=127935