jeudi 30 mars 2017| 16 riverains
 

Bons baisers de Bishkek !

C’est depuis Bishkek, capitale du Kirghizistan, pays coincé entre Chine et Kazakhstan, que les quatre voyageurs du Cinéfritour adressent à Dixhuitinfo une nouvelle carte postale. Nature généreuse, population accueillante, huile de friture (pour propulser leur véhicule) à profusion : pour eux, c’est le paradis !

Cher Dixhuitinfo,

La valse des pays en "stan" continue ! Au programme ce mois-ci un peu d’Ouzbékistan et beaucoup de Kirghizistan. Nous avions deux semaines pour visiter l’Ouzbékistan, le temps de voir Bukhara et Samarkand, deux villes au patrimoine architectural impressionnant. Les bleus qui ornent les mosquées et autres medressas sont éclatants sur les briques couleur sable.

Cependant, derrière ces beaux bâtiments, se cache un drôle de pays. Jusqu’à il n’y a pas si longtemps il était obligatoire de dormir à l’hôtel pour les voyageurs, et aujourd’hui encore il est interdit de rester plus de 72 heures dans la même ville si l’on trouve à se loger autrement qu’à l’hôtel (chez des amis, camping sauvage, camping-car).

La police est partout et effectue de très réguliers contrôles, les femmes sortent peu tandis que les hommes s’alcoolisent tristement la nuit comme le jour. Trouvant cette atmosphère pesante c’est donc deux jours avant la fin de notre visa que nous avons franchi la frontière Kirghize, et depuis nous sommes aux anges !

Tout d’abord parce au Kirghizistan il est très facile de trouver de l’huile de friture, certes à coups de demi litres, mais quand même. Mais aussi parce que les gens sont très agréables, curieux mais pas intrusifs, causants mais pas étouffants, partageurs mais pas insistants. Partout des montagnes, des rivières, des forêts... et tout plein d’ânes, de moutons, de vaches et de chevaux qui s’y promènent.

Et plus que jamais nous enchaînons les projections ! Il semblerait que nous ayons trouvé notre petit paradis...

Bon été à tous,

Nouveaux partenaires pour le Cinéfritour
Cinéfritour compte deux partenaires supplémentaires depuis quelques jours : les écoles de films d’animation des Gobelins, à Paris et Artfx à Montpellier, se sont jointes au projet. Ces deux établissements s’ajoutent aux écoles Bellecourt, à Lyon et Supinfocom, à Arles.

Les épisodes précédents :
- Achgabat au Turkménistan, pays du présidictateur
- Une carte postale iranienne du Cinéfritour
- Cinéfritour carbure au foie frit en Turquie
- Cinéfritour a pris le départ de son voyage au long cours
- Cinéfritour, l’huile de friture pour un voyage au long cours

Cinéfritour sur Facebook

Le site Internet de Cinéfritour

Pour visionner le portfolio, cliquez sur une photo puis sur la X en bas à droite de l’image.

Portfolio

Samarkand, en Ouzbékistan. Une soirie. Paysage du Kirghizistan. L'huile de friture se trouve facilement au Kirghizistan. Projection de film dans un village.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes